Nadora Mag

5 recettes pour l’équilibre acido-basique

Tout au long de la vie, le corps va sans cesse chercher à maintenir l’équilibre acido-basique. On l’appelle aussi homéostasie du pH, ou équilibre acide-base. Celui-ci doit être établi à 7,4 en moyenne, soit légèrement alcalin. Il bénéficie pour cela de mécanismes métaboliques sophistiqués, mais il peut être perturbé par une mauvaise hygiène de vie, notamment alimentaire. Voici des recettes clés en main pour respecter l’équilibre acido-basique de votre corps.

L’acidité, un mal moderne

Les déséquilibres alimentaires, le stress, le manque d’activité physique ou le manque de sommeil peuvent provoquer ce que l’on appelle une acidose, soit une diminution du pH dans le plasma. Phénomène pro-inflammatoire par excellence, l’augmentation de l’acidité favorise l’apparition de troubles tels que :

  • Toutes les inflammations (dermatite, tendinite, ou tout ce qui finit en -ite)
  • La déminéralisation
  • Le surpoids

Rééquilibrer ce pH et savoir le maintenir dans les bonnes normes est donc vital et facteur de longévité, mais aussi de bien-être sur le long cours.

Jeune femme stressée au travail

Les minéraux alcalins représentent, sans jeu de mot, la base de la supplémentation. On en trouve dans certains suppléments spécifiques (mais rares !) à l’équilibre du pH comme Alcadora de la marque Nadora, qui fournit tous les minéraux essentiels à l’équilibre acido-basique sous des formes biodisponibles et actives.

L’alimentation est centrale pour le maintien de l’équilibre dans notre organisme, dont l’équilibre acide-base.

Les principales règles à respecter pour conserver un milieu légèrement alcalin et favorable à une meilleure santé :

  • Manger moins de viandes rouges et plus de protéines végétales (les légumineuses par exemple)
  • Éviter ou éliminer les sucres raffinés
  • Éviter les produits trop riches en sel comme la charcuterie
  • Manger des légumes tous les jours, si possible biologiques
  • Utiliser les herbes aromatiques pour cuisiner
  • Boire au moins 2,5 litres d’eau par jour

Inspiration entrée

(pour 4 personnes)

Salade orange-fenouil

1 bulbe de fenouil
1 citron
2 oranges
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
2 cuillères à soupe de graines germées d’alfalfa (en magasin bio)

Disposez dans un plat :

  • Le fenouil en fines lamelles, arrosé du jus de citron
  • Les quartiers d’oranges

Parsemez de graines germées, arrosez d’huile et servez frais.
Vitamine C et ventre plat garantis !

Inspiration plat

(pour 4 personnes)

Boudin à la patate douce

4 boudins noirs
1 oignon
800 grammes de patates douces
Sel et poivre

Boudin à la patate douce
  • Faites cuire les patates douces pelées et coupées en cubes vingt minutes dans de l’eau salée
  • Faites revenir dans une poêle les boudins et l’oignon émincé pendant dix minutes
  • Écrasez les patates douces en purée
  • Salez et poivrez
  • Dans un plat : disposez une couche de patates douces, ensuite une couche de boudin, puis le restant de purée
  • Enfournez cinq minutes dans un four chaud.

Antifatigue et propice à un bon sommeil !

Inspiration dessert

(pour 4 personnes)

Le flan coco

20 cl de lait de coco
80 grammes de chocolat noir à 70% de cacao minimum
2 cuillères à soupes de farine de blé semi-complète ou de sorgho semi-complète
2 cuillères à soupe de sucre complet rapadura (en magasin bio)
2 œufs

  • Préchauffez le four à 160°C
  • Faites fondre sans ébullition le sucre à feu doux dans le lait de coco
  • Mélangez les œufs entiers, la farine et le chocolat fondu, puis le lait et le sucre
  • Disposez dans un plat et enfournez à 160°C pendant 15 minutes.
  • Servez tiède.

Les smoothies verts

(pour 4 personnes)

Le refresh smoothie

2 poignées de roquette
2 avocats
1 concombre
1 citron
1 orange
30 cl d’eau minérale

  • Versez tous les ingrédients dans un blender : la chair des avocats, le concombre sans les graines, le citron et l’orange en quartiers sans les pépins
  • Mixez et savourez !

Bon pour le cœur et coupe-faim. Vous pouvez y ajouter des feuilles de menthe et des glaçons.

Le smoothie « Cezar »

1 laitue romaine
2 oranges
1 citron
2 poignées de fraises
2 poignées de myrtilles
2 bananes

  • Pressez l’orange et le citron
  • Déposez la laitue et le jus des fruits dans le blender
  • Ajoutez les autres ingrédients et mixez jusqu’à obtenir une consistance mousseuse

Antioxydant et riche en vitamine C !

Conclusion

Si plusieurs facteurs viennent acidifier l’organisme, les aliments que nous consommons jouent un rôle primordial dans cet équilibre métabolique. L’alimentation végétalienne, constituée de bonnes huiles, d’algues, de certains féculents et de végétaux à profusion, est considérée comme la plus alcalinisante. Dans tous les cas, révisez votre alimentation en produits bruts et évitez les mauvaises associations pour mieux digérer et préserver le rapport acido-basique de votre organisme.

Comment savoir si vous êtes acidifié ?
Effectuez un test urinaire acheté en pharmacie pour mesurer votre acidité. Testez sur plusieurs jours la deuxième urine du matin, puis deux autres, en fin de matinée et d ’après-midi. Le pH idéal s’articule autour de 6,8.

L’indice PRAL ou le classement des aliments acidifiants
L ’indice PRAL (“Potential Renal Acid Load”) permet de classer les aliments selon leur potentiel acidifiant ou alcalinisant. Plus le PRAL est élevé, plus l’aliment est acidifiant. On retrouve en haut de la liste les protéines animales (en particulier la viande rouge et les fromages de vache), tandis que les légumes, les épices et les aromates figurent parmi les plus alcalinisants.

Sources 

Sciencedirect

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19515242/

Les articles en relation

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello