Nadora Mag

Après une détox, reminéralisez-vous, faites le plein de vitamines et de minéraux

Les personnes qui ont suivi une cure détox peuvent éprouver le besoin de se reminéraliser et de renforcer l’organisme, une fois celui-ci nettoyé. La cure de revitalisation pratiquée par les naturopathes se fait par le biais d’un rééquilibrage alimentaire et d’un apport à l’organisme des macro et micronutriments dont il a besoin. La cure de revitalisation dure au moins deux fois plus longtemps que la cure de désintoxication. En voici les grands principes.

 La cure de revitalisation est particulièrement bénéfique après une détox. Elle intervient après la cure de désintoxication et sert à combler les carences quand la détox sert à éliminer les excès.

L’alimentation vivante

Le premier pilier d’une revitalisation réussie consiste en un retour à une alimentation vivante, c’est-à-dire non dénaturée, telle que la nature nous la propose.

Le régime du docteur Seignalet (1936-2003), exposé dans son livre « L’alimentation ou la troisième médecine » (Ed. du Rocher), propose un régime hypotoxique plutôt cru et un retour à l’alimentation ancestrale sans produits laitiers ni céréales. Ce médecin biologiste spécialiste de l’immunité a étudié ce régime alimentaire destiné à soulager les symptômes de pathologies incurables, d’encrassage cellulaire et d’élimination (polyarthrite rhumatoïde, rhumatisme psoriasique, sclérose en plaques, cancer, acné, migraine, dépression nerveuse, psoriasis, asthme, colite, etc.).

Exemple de régime paléo

Il convient très bien à une phase de revitalisation. Vous pouvez privilégier autant que possible les aliments d’origine biologique.

Combler les carences nutritionnelles

Les nutriments sont apportés par l’alimentation. Enrichissez vos repas des aliments les plus richement dotés tels que les graines germées (en magasin bio ou à faire soi-même), les aliments lacto-fermentés, les aliments crus, les algues de mer, les coquillages, les oléagineux (amandes, noix, noix de cajou, etc.), les huiles de première pression à froid, les huiles de poisson et le pollen. Le pollen, la semence mâle des fleurs produite par les étamines, renferme de nombreux nutriments. C’est à la fois un prébiotique et un probiotique riche en protéines. Il contient tous les minéraux et toutes les vitamines. Ce produit de la ruche, essentiel aux abeilles et très utile aux êtres humains, lutte contre la fatigue et favorise le bon fonctionnement du transit intestinal. Choisissez-le frais de préférence. En outre, évitez les viandes en excès et les amidons (féculents, céréales, légumineuses).

Les compléments alimentaires

Il peut être utile de se supplémenter en nutriments lors d’une cure de revitalisation pour corriger les carences en vitamines, minéraux et oligo-éléments, en acides gras, en enzymes, protéines et fibres.
Les vitamines A, C et du groupe B sont essentielles à l’organisme car elles interviennent de façon importante dans un grand nombre de processus métaboliques. Elles facilitent notamment la libération d’énergie et participent à la synthèse des os et des tissus. Elles doivent être apportées par l’alimentation ou, à défaut, par la supplémentation.

Les minéraux, ou sels minéraux, sont également indispensables au bon fonctionnement du corps. Dans la nature, on les trouve principalement dans le sol (alimentation et eau). Les minéraux comprennent le potassium, le phosphore, le calcium, le sodium, le magnésium, le chlore et le soufre. Ils servent à la composition des enzymes et des hormones. Ils participent à la constitution du squelette et des dents, et assurent le maintien du rythme cardiaque, de la contraction musculaire et de la conductivité des neurones.

Parmi les quinze oligo-éléments, on distingue le fer, le zinc, le sélénium, l’iode, le cuivre et le fer. En supplémentation, ils doivent être apportés en petite quantité sous réserve d’être toxiques voire dangereux, notamment le plomb, le cadmium et le mercure.

Les acides gras oméga-3 riches en EPA-DHA, sont nécessaires au fonctionnement de la vision, du cerveau et des système nerveux et cardiovasculaire.

Une activité physique régulière

Groupe pratiquant une activité physique

L’exercice physique pratiqué de manière régulière participe non seulement à l’élimination des toxines avec la transpiration, mais transforme aussi les aliments en énergie ou en matériaux de construction.

Il favorise également l’élimination et la perte de poids.

Le fait d’entretenir son corps et de l’aider à fonctionner évacue le stress, clarifie les idées et engage vers une hygiène de vie plus saine et bénéfique à un bon état d’esprit.

Pour un esprit sain dans un corps sain, selon l’adage, la cure de revitalisation après la cure de détoxification apporte vitalité et énergie. N’hésitez pas à vous faire accompagner d’un naturopathe pour établir un programme holistique adapté à votre personne.

Relaxez-vous

Octroyez-vous un massage relaxant et étirez-vous tous les jours avec le stretching ou le yoga, surtout si vous avez une activité sédentaire. La phase de revitalisation nécessite de prendre du temps pour soi sans culpabiliser.

La fuite des minéraux et des vitamines
Les sels minéraux et les vitamines sont fragiles, certains d’entre eux ne supportent pas le contact de l’air, de la chaleur et de la lumière. La cuisson idéale demeure la cuisson à la vapeur. Vérifiez également l’état de votre perméabilité intestinale auprès d’un médecin spécialiste ou d’un naturopathe.

Sources 

« L’alimentation ou la troisième médecine », Dr Jean Seignalet, Editions du Rocher.

https://www.compagnie-des-sens.fr/pollen-abeille-bienfaits/

https://www.anses.fr/fr/content/les-acides-gras-om%C3%A9ga-3

Les articles en relation

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello