Nadora Mag

Comment aider votre corps à retrouver sérénité et positivité ?

Quand le quotidien déborde et que le monde s’agite autour de nous, nous ressentons parfois le besoin urgent de retrouver apaisement et sérénité. Comment retrouver le calme en soi ? Comment aider son corps à se détendre ? Eléments de réponses.

Reconnaître et identifier les messages d’alerte

Le corps communique bien souvent avant le mental le trop-plein ressenti. En premier lieu, l’agitation émotionnelle ou la fébrilité, autrement dit le contraire absolu du calme, se manifestent à travers plusieurs signaux : la gorge serrée, la respiration saccadée, le ventre noué, l’envie de fuir, l’angoisse, la panique, les ruminations, etc.

Plutôt que de se voiler la face, la solution consiste à créer les conditions d’un retour au calme et de chercher à aligner les indissociables éléments constitutifs de l’être humain : le corps et l’esprit.

Jeune homme souffrant d'angoisses

Être plus présent à soi-même

Ressentir de la sérénité, c’est être plus présent à soi-même, être bien dans son corps et dans sa tête. Pratiquez régulièrement une activité qui vous convienne et vous procure un bien-être global.  

Par le corps 

Le yoga propose de nombreux enchaînements et des postures pour se relaxer et soulager l’anxiété.

La marche, en forêt dans l’idéal, soutenue ou plus calme, est excellente pour le système cardiovasculaire et sollicite tous les muscles.

La respiration par la cohérence cardiaque, une méthode simple de respiration résumée par le « 3-6-5 » : 3 fois par jour, 6 respirations par minute, pendant 5 minutes. Elle permet d’apprendre à contrôler sa respiration dans le but de réguler le stress et l’anxiété, et de réduire la dépression et la tension artérielle.

Le vélo : ce moyen de transport écologique séduit de nombreux citadins, et vous permettra de vous libérer l’esprit. Après une balade, n’oubliez pas de vous étirer car les longues sorties en vélo peuvent provoquer courbatures et fatigue musculaire.

Le jardinage augmente l’amour-propre et joue un rôle-clé dans le développement du bien-être, selon une étude de l’Université d’Oxford. À vos plants de fruits et légumes, même en jardinières de fenêtre !

Par l’esprit

Exprimer, oralement ou par écrit, ce que l’on ressent. Par la poésie, le rituel d’écriture matinal, ou via des groupes de paroles. Ne pas communiquer, c’est refouler ses sentiments et prendre le risque de somatiser. Les tournures de phrases sont importantes. Utilisez le « je » pour augmenter votre affirmation de soi.

Agir conformément à ses désirs et ses valeurs, en toute authenticité.

La méditation et la sophrologie proposent des techniques de relaxation très intéressantes et qui ont fait leurs preuves. Il existe différents types de méditation (en pleine conscience, zen, vipassana, transcendantale, etc). La sophrologie, basée sur la respiration et la relaxation, établit un équilibre entre les émotions, les pensées et le corps.

L’usage des plantes

Plantes médicinales

Certaines plantes médicinales comme le tilleul, la rhodiola, l’aubépine, le griffonia, la passiflore, la mélisse, la verveine ou l’oranger favorisent la relaxation et à aident vaincre le stress, les angoisses et le surmenage. Sous forme de tisanes ou de comprimés, choisissez toujours des produits de la meilleure qualité et issus de l’agriculture biologique.

Les huiles essentielles, en olfaction ou en massage avec de l’huile végétale, bénéficient des principes actifs puissants qui agissent sur le système nerveux: lavande fine, petit grain bigarade, ylang-ylang, bergamote ou marjolaine à coquilles.

Les compléments alimentaires : les compléments alimentaires pour lutter contre le stress et l’anxiété, comme « Équilibre et Sérénité » de Terravita, sont parfaitement adaptés à ce type de situation. Ce dernier contient des plantes adaptogènes (bacopa et rhodiole) et du magnésium pour gérer le stress et retrouver une humeur au beau fixe.

Les affirmations positives et les visualisations

Une étude américaine publiée en 2009, encore aujourd’hui régulièrement citée par les adeptes du courant de la « psychologie positive », montre que les affirmations positives générales et toutes faites n’ont qu’un effet momentané et ne conviennent pas aux personnes n’ayant pas confiance en elles. Pour que l’effet réussisse, l’idée consiste à se parler à soi-même en des termes positifs qui nous sont propres, après avoir bien analysé ses forces. Pour la visualisation, on doit d’abord dérouler mentalement le film des étapes à mettre en œuvre pour atteindre son but, plutôt que s’imaginer avoir déjà réussi. Dans les deux cas, on utilise le futur immédiat : « Je vais faire preuve de courage » plutôt que « je suis une personne courageuse ».

Dans une société bruyante et agitée, il est possible, avec un peu d’entraînement, de canaliser son énergie et se recentrer sur soi pour trouver la paix. Sachez reprendre le contrôle de vos pensées et de votre ressenti pour votre bien-être.

Les oligo-éléments à la rescousse
Veillez à un apport suffisant en oligo-éléments, notamment en termes de magnésium et de vitamines B et C. Ce sont des anti-stress naturels qui participent à l ’équilibre nerveux, psychique et émotionnel.

Riez à cœur joie
Plusieurs études ont révélé les bienfaits du rire sur le bien-être. Rire fait diminuer le taux de cortisol, l ’hormone du stress. Le cerveau ne ferait pas la différence entre un rire authentique et un rire simulé : dans les deux cas, il produit exactement les mêmes hormones (dopamine, sérotonine, ocytocine, endorphine).

Sources 

https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1111/j.1467-9280.2009.02370.x

« Cohérence cardiaque 3.6.5 », David O’Hare, Thierry Soucar Editions

https://academic.oup.com/jpubhealth/article/38/3/e336/2239844?login=true#aff-2

Les articles en relation

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello