Nadora Mag

Comment réduire son stress ?

Le stress est une réaction naturelle inhérente à la vie. Il concerne chacun d’entre nous, sans distinction d’âges et de situations. Bien que la société moderne nous pousse sans cesse à un rythme effréné générateur de pression et de tension, il est important de ne pas laisser le mauvais stress nuire à notre santé. Nadora vous dévoile plusieurs solutions pour apprendre à le gérer au quotidien.

Comprendre le stress

Le stress est un déséquilibre entre les contraintes imposées par l’environnement et la perception des ressources propres pour y faire face.

Il est déclenché par un stimulus appelé « agent stressant » : un examen, un mariage, un conflit, la prise de parole en public, etc. Il constitue un terrain fertile de toutes les pathologies.

Face à une situation stressante, un processus physiologique se déclenche, composé de sécrétions successives d’hormones comme l’adrénaline, les endorphines, la dopamine, la sérotonine et le cortisol.

Femme stressée au travail

On distingue le stress aigu, provoqué par un événement inhabituel ou une situation menaçante, au stress chronique, lorsque l’organisme est confronté de manière répétée à des agents stressants. Le stress chronique est le plus dangereux pour la santé car il aggrave ou augmente le risque de développer des maladies cardiovasculaires ou respiratoires, des troubles anxieux, etc.

Quelles solutions pour réduire le stress ?

Pensez à vous !

Apprenez à déléguer sans culpabiliser. Aménagez du temps pour vous, pour reprendre votre souffle, prendre du recul et tenter de trouver un nouveau rythme. Ralentissez ! La sensation d’urgence est une cause extrême de fatigue et de stresse, nuit et jour. Apprenez à lâcher-prise et réorganisez votre quotidien. Écoutez-vous !

Instaurez une « routine du mieux-être »

Cultivez le positif, intégrez une méthode de relaxation au quotidien et écrivez vos trois bonheurs du jour. Pour vous aider dans cette démarche, le livre « 3 kifs par jour » de Florence Servan-Schreiber (300 pages, Éditions Marabout) constitue un excellent support de développement personnel.

Sortez de ce canapé moelleux

L’exercice physique libère des endorphines capables d’abaisser l’anxiété et de favoriser le sommeil. En outre, le sport permet la synthèse de dopamine, le neurotransmetteur de la récompense. Yoga, qigong, randonnées, marche à pied, ski alpin… Trouvez l’activité physique ou le sport qui vous convient et pratiquez-le avec plaisir au moins trois fois par semaine.

Jeune femme adossée à un arbre

Évoluez dans la nature le plus souvent possible

20 minutes suffisent à l’organisme pour se détendre au cœur de la nature.

Se promener dans un parc verdoyant ou au cœur d’une forêt, bénéficier des ions négatifs d’une cascade de montagne ou des vagues fracassantes de l’océan permet d’influencer la baisse de cortisol, l’hormone liée au stress.

Cassez vos protocoles

Soyez flexible dans votre emploi du temps. Méditez le soir si cette routine n’a pas été possible le matin. C’est un excellent moyen de maintenir son protocole bien-être tout en s’adaptant aux aléas du quotidien.

Concentrez-vous sur une tâche à la fois 

Tenez-vous éloigné des réseaux sociaux, des e-mails professionnels et de tous les facteurs chronophages. Décidez d’un temps limité à leur consacrer dans la journée et tentez de le respecter.

L’auto-massage 

Posez une main sur la nuque et procédez à des pressions régulières, puis avec l’autre main. Englobez les mains sur les épaules de chaque côté de la nuque, étirez. Pressez l’épaule droite avec la main gauche, puis vice-versa. Finissez en lissant les bras avec le plat de la main.

Pratiquez la musicothérapie

Saviez-vous que la musique bénéficie d’une puissance thérapeutique ? La musicothérapie permet de rétablir, d’améliorer ou de maintenir l’équilibre physique et psychologique. Écouter une œuvre de Mozart pendant vingt-cinq minutes contribue à abaisser la pression artérielle et le cortisol, l’hormone du stress. À vos écouteurs !

Dans un premier temps, choisissez les solutions qui vous conviennent le mieux et efforcez-vous de les appliquer le plus souvent possible. Après quelques temps, vous vous sentirez déjà plus détendu(e), l’idée étant de ressentir les bénéfices de ces pratiques afin de les intégrer au quotidien.

L'alimentation anti-stress

Nourrissez-vous d’anti-stress

Pour réagir face au stress, l’organisme a besoin de davantage de nutriments et micronutriments.

Apportez à votre corps :

  • Des protéines bien équilibrées, végétales (légumineuses, céréales complètes) et animales (viande de bonne qualité non-issue de l’industrie agroalimentaire)
  • Des aliments riches en tryptophane (dinde, œuf, banane, noix, légumineuses, tous les oléagineux, chocolat à plus de 70% ) et en tyrosine (dinde, canard, gibier, poulet, parmesan, gruyère, germe et levure de bière, œuf)
  • Nourrissez votre cerveau avec de bonnes huiles végétales de première pression à froid (colza, cameline, olive) et consommez des petits poissons gras (sardines, maquereau, hareng) jusqu’à trois fois par semaine pour leur teneur recherchée en oméga-3.
Epax Omega 3 de Nadora

Complémentez-vous en magnésium

Nutriment anti-stress par excellence, le magnésium est aussi le premier à être utilisé par le corps dans le cas d’une situation stressante. Le complexe Équilibre et Sérénité de Terravita, composé de plantes adaptogènes et de magnésium très assimilable, apporte un complément bénéfique aux besoins recommandés.

Un coût social élevé
Le coût social du stress en France a été évalué à plus de deux milliards d’euros, d’après l’étude la plus récente sur le sujet, réalisée en 2007 par l’INRS et Arts et Métiers ParisTech. Il s’agit sans doute d’une évaluation a minima !

Res-pi-rez !
Dans une situation stressante, le souffle devient court et s’accélère, empêchant la respiration de se développer normalement. Pratiquez la cohérence cardiaque, avec ou sans trois gouttes d’huile essentielle apaisante (petit grain bigarade, orange douce, marjolaine à coquilles) au creux des poignets. La détente survient instantanément.

Sources

https://www.inrs.fr/risques/stress/consequences-entreprise.html

https://www.medoucine.com/blog/seulement-20-minutes-avec-la-nature-suffisent-pour-reduire-le-stress/

https://stress.ooreka.fr/astuce/voir/291669/effets-de-la-musique-sur-le-stress

Les articles en relation

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello