Digestion & Transit

La supplémentation pour améliorer la digestion et le transit s’inscrit dans une dynamique de santé et bien-être qui peut radicalement vous changer la vie, à condition d’être accompagnée de mesures diététiques appropriées. Nadora vous accompagne et vous guide dans vos choix.

Lire la suite

Le système digestif est un groupe d’organes qui transforme nos aliments en énergie et nutriments essentiels à notre corps. Lorsque nous mangeons ou buvons, les aliments sont dégradés en éléments plus petits, permettant leur absorption.

La digestion difficile, les remontées acides, les lourdeurs et les troubles du transit comme la diarrhée, la constipation ou les ballonnements sont monnaie courante dans les pays industrialisés où la nourriture transformée est facilement accessible. Ces troubles de la digestion nuisent à la qualité de vie et peuvent mener à des problèmes de santé plus graves s’ils ne sont pas pris au sérieux.

Pourquoi prendre des suppléments pour la digestion et le transit ?

Nos aliments sont nos meilleurs médicaments et une méthode de prévention irréfutable contre les maladies. S’ils sont bien absorbés et métabolisés par le corps, ils nous fournissent de l’énergie, construisent et réparent nos tissus, et assistent des milliers de fonctions dans le corps.

Malheureusement, les personnes qui vivent dans les pays industrialisés où la nourriture est facile à trouver (surtout les aliments malsains et transformés) sont couramment touchées par des troubles de la digestion et du transit : aigreurs, lourdeurs, ballonnements, constipation ou diarrhée.

Ces troubles peuvent être spontanés et disparaître rapidement, ou bien devenir chroniques et réduire significativement la qualité de vie. Pire encore, certains symptômes peuvent entretenir une inflammation et causer, sur le moyen et le long terme, des pathologies plus graves qui nécessiteront une intervention médicale.

Quels compléments alimentaires pour soutenir et renforcer le système digestif ?

Les suppléments pour la digestion

  • Le fenouil est une plante traditionnellement utilisée en phytothérapie pour favoriser la digestion, réguler l’appétit, réduire les ballonnements et les nausées. Son action est due aux principes actifs qu’elle contient, dont l’anéthol (antibactérien) et la fenchone (anti-spasmodique).
  • La menthe poivrée est une herbe aromatique couramment utilisée en médecine naturelle pour traiter l’indigestion, les ballonnements et les gaz. Elle est notamment très efficace pour réduire les symptômes liés au syndrome du colon irritable (jusqu’à 40% d’amélioration après 4 semaines de cure).
  • La réglisse, et plus précisément son rhizome, contient de la glycyrrhizine, un composé actif aux vertus anti-inflammatoires, antimicrobiennes et antioxydantes. Elle soulage les indigestions et réduit le reflux gastrique responsable des aigreurs d’estomac.
  • Le gingembre est une plante dont le rhizome est utilisé comme une épice. Aussi, il dispose de nombre de vertus pour la santé, notamment digestive. Le gingembre réduit la dyspepsie, qui correspond aux douleurs et malaises de l’estomac. Il donc très employé en médecine naturelle pour traiter l’indigestion (ponctuelle ou chronique).
  • Les enzymes digestives sont des composés présents dans le système digestif, dont le rôle est de dégrader les aliments pour les transformer en éléments assimilables. Chaque enzyme est responsable de la décomposition d’un aliment. L’amylase dégrade l’amidon, la lipase les lipides, la protéase les protéines, la lactase le lactose, etc. Une supplémentation en enzymes est particulièrement efficace sur les troubles de la digestion, et notamment en cas de syndrome du colon irritable. Elles peuvent efficacement réduire les diarrhées, la constipation, les lourdeurs, les ballonnements, les gaz, et améliorer la digestion difficile.

Les meilleurs compléments alimentaires pour le transit

Si le transit intestinal et la digestion sont intimement liés, certains suppléments ciblent spécifiquement le tube digestif.

  • La rhubarbe est un légume très nutritif et peu calorique. Riche en vitamines, minéraux et fibres, elle est un remède des plus efficaces contre la constipation. En plus d’augmenter le volume des selles, elle semble augmenter le péristaltisme intestinal et stimule donc le transit en douceur et sans accoutumance.
  • Le séné est un laxatif naturel couramment utilisé en phytothérapie pour traiter la constipation. On l’utilise également pour vider les intestins avant une coloscopie, et ses indications comprennent aussi le traitement des crises hémorroïdaires.
  • L’acacia est réputé pour accélérer la guérison des blessures et favoriser une meilleure santé buccale. Aussi, ses fibres prébiotiques sont très utiles pour nourrir la flore intestinale et ainsi favoriser une colonisation plus conséquente du tube digestif avec de bonnes bactéries (probiotiques). Ses fibres solubles augmentent le volume des selles et rééquilibrent le transit en douceur.
  • Le psyllium est une fibre soluble aux propriétés laxatives. La plante se transforme, au contact de l’eau et des sucs gastriques, en un gel qui facilite l’évacuation des selles, notamment en augmentant leur volume. Aussi, le psyllium améliore les mouvements intestinaux et facilite le rééquilibrage du transit en douceur, et sans provoquer de flatulences.
  • Les probiotiques sont des microorganismes présents dans nos intestins. Ils interviennent dans la digestion, l’absorption des nutriments et dans le système immunitaire. Une supplémentation en probiotiques est supposée restaurer l’équilibre naturel du microbiote : elle prévient et traite les diarrhées, réduit les troubles digestifs comme les coliques, la maladie de Crohn, les symptômes de l’intestin irritable et libère de la constipation.

Nos conseils pour bien digérer et stimuler son transit

Si la supplémentation vous apportera des bénéfices concrets sur la digestion et le transit intestinal, les compléments alimentaires ne sont toutefois pas destinés à remplacer une alimentation variée, équilibrée et riche en fibres.

Voici donc quelques conseils utiles à mettre en application en parallèle de votre cure de compléments alimentaires :

  • Cuisinez vous-même et alimentez-vous avec de vrais aliments (évitez les plats préparés et le fast-food).
  • Consommez plus de fibres. En plus de simuler le transit et la digestion, elles réduisent l’absorption des sucres et des graisses et favorisent donc une meilleure composition corporelle.
  • Consommez des acides gras oméga 3 au moins trois fois par semaine. Ils réduisent l’inflammation et les symptômes comme les spasmes intestinaux et les aigreurs d’estomac.
  • Buvez suffisamment d’eau. La déshydratation est l’un des facteurs favorisant la constipation.
  • Réduisez votre stress. Le stress augmente les risques d’ulcères, de diarrhée, de constipation et de flatulences.
  • Mâchez bien vos aliments. La digestion des glucides et des lipides commence dans la bouche. En gobant vos aliments, vous réduisez l’efficacité de la digestion et favorisez les lourdeurs, aigreurs et troubles du transit.
  • Faites de l’exercice régulièrement. Le sport favorise le péristaltisme intestinal et augmente la gravité, ce qui stimule le transit.
0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello