Immunité

Booster son immunité passe par une alimentation variée et équilibrée, de l’exercice physique régulier et un choix minutieux des meilleurs compléments alimentaires. Nadora vous aide à stimuler votre système immunitaire.

Lire la suite

Un hiver rude, une pandémie, les enfants qui ont la goutte au nez, et c’est l’angoisse. Comment passer au travers ? Saviez-vous qu’en stimulant votre système immunitaire vous pouvez éviter nombre d’infections, de maladies saisonnières, mais aussi des pathologies bien plus graves ?

Le point sur le système immunitaire

Le système immunitaire est en charge de nous protéger contre les virus, les bactéries, les infections et de réduire la gravité de certains symptômes. Il s’agit d’un système complexe d’organes, de cellules et de substances chimiques.

Le système immunitaire est principalement composé :

  • De globules blancs qui sont les facteurs clé de l’immunité. Ils voyagent dans le corps à l’affût de la moindre invasion microbienne, bactérienne, parasitaire ou fongique. Ils peuvent enclencher une attaque immunitaire.
  • D’anticorps qui aident le corps à combattre les microbes et les toxines qu’ils produisent. Ils reconnaissent l’élément pathogène et marquent leur antigène pour destruction.
  • Du système lymphatique, un réseau de vaisseaux et de nodules présents dans tout le corps. Ils équilibrent les fluides corporels, réagissent aux bactéries et aux cellules cancéreuses. Les ganglions captent les microbes et les vaisseaux lymphatiques transportent les globules blancs.
  • De la rate qui filtre le sang, isole les microbes, détruit les globules rouges trop âgés et fabrique des anticorps et des globules blancs.
  • De la moelle osseuse qui fabrique les globules rouges, des globules blancs pour combattre les infections, et des plaquettes.
  • Le thymus qui filtre et contrôle le sang. Il produit également des globules blancs T-lymphocytes.

Le système immunitaire comprend également la peau, les poumons, le tube digestif dont le mucus contient des anticorps, la salive, le sébum et les larmes qui contiennent des enzymes qui réduisent les risques d’infection.

Quels suppléments pour booster son immunité ?

La supplémentation reste l’une des manières les plus efficaces et les plus saines de renforcer son immunité notamment lors d’épidémies, de voyages à l’étranger ou de conditions météorologiques peu favorables.

  • La vitamine C est un antioxydant puissant qui encourage la production de globules blancs et renforce les défenses naturelles du corps en protégeant les cellules immunitaires des radicaux libres. Aussi, elle renforce la peau, une barrière naturelle contre les microbes et les infections.
  • La vitamine D peut moduler le système immunitaire inné et acquis car nombre de ses récepteurs sont présents sur certaines cellules immunitaires. On a pu remarquer qu’une carence en vitamine D favorisait les réactions auto-immunes (lorsque le système immunitaire s’affole et attaque son hôte) et les infections.
  • Le zinc est indispensable pour le développement et le fonctionnement des cellules de l’immunité innée : les neutrophiles, les cellules NK et les macrophages. Aussi, ce minéral agit comme un antioxydant qui peut jouer un rôle majeur dans la protection de nos cellules, notamment en cas de phénomènes inflammatoires.
  • Les probiotiques sont des bactéries saines qui tapissent les parois de notre tube digestif. Elles renforcent la paroi intestinale, fabriquent des enzymes et des vitamines, et empêchent les éléments pathogènes de venir coloniser l’organisme. Elles renforcent l’immunité innée et modulent les inflammations provoquées par les éléments nocifs.
  • L’échinacée est une fleur couramment utilisée en phytothérapie pour aider le système immunitaire à combattre les infections et les virus, notamment en hiver pour résister aux rhumes et à la grippe. Selon plusieurs études, il a été relevé que les personnes qui se supplémentaient en échinacée diminuaient de 50% leurs risques d‘attraper un rhume ou réduisaient la durée de leur convalescence.
  • Le pollen d’abeille est un mélange de pollen de fleur, de nectar, d’enzymes, de miel et de cire sécrétée par l’abeille. Riche en nutriments anti-inflammatoires dont des antioxydants, le pollen est un stimulant puissant de l’immunité. Selon une étude, le pollen semble inhiber l’activation des mastocytes, ce qui pourrait réduire les réactions immunitaires comme les allergies. Aussi, le pollen est un antimicrobien naturel qui peut tuer des bactéries tels que la E.coli, la salmonelle, la Pseudomonas aeruginoas et les staphylocoques.
  • La gelée royale est substance gélatineuse produite par les abeilles pour nourrir la reine et ses larves. Très riche en nutriments, elle peut favoriser la guérison des blessures, réduire le cholestérol et la tension artérielle, réguler la glycémie, réduire le stress oxydatif et l’inflammation. Surtout, elle assiste le système immunitaire grâce à ses propriétés antibactériennes qui peuvent réduire la gravité des infections.
  • La coenzyme Q10 est produite dans notre corps, et son rôle est de fournir de l’énergie aux cellules. Une supplémentation en Q10 peut stimuler le système immunitaire en augmentant la quantité d’énergie cellulaire disponible.

Quelques règles pour renforcer son système immunitaire

  • Bien dormir est un stimulant du système immunitaire. Les personnes qui dorment peu ou mal sont plus vulnérables aux virus et infections.
  • Manger varié et surtout consommer plus de fruits et légumes peut vous protéger des maladies et agents pathogènes, notamment grâce à l’action antioxydante et anti-inflammatoire des végétaux.
  • Consommez plus d’acides gras essentiels, notamment les oméga 3. Ils réduisent l’inflammation et peuvent ainsi renforcer l’immunité.
  • Limitez votre consommation de sucre, qui favorise l’inflammation et l’obésité.
  • Faites de l’exercice. La pratique d’un sport renforce l’efficacité des vaccins, réduit l’inflammation et favorise la régénération des cellules immunitaires.
  • Réduisez votre stress. Le stress favorise l’inflammation, qui affaiblit la réaction immunitaire.
  • Hydratez-vous. La déshydratation augmente la vulnérabilité aux germes et virus.
0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello