Minéraux

Les minéraux sont des éléments présents dans la nature, dans nos aliments et dans notre corps, où ils interviennent dans l’équilibre des fluides, l’équilibre du pH, la croissance osseuse ou encore le système nerveux. Leur apport par le biais de l’alimentation et de la supplémentation est donc crucial pour une santé optimale et une vitalité durable.

Lire la suite

Pourquoi se supplémenter en minéraux ?

La supplémentation en sels minéraux est tout aussi importante que choisir le meilleur multivitamines. Les vitamines et les minéraux sont des nutriments absolument essentiels au corps : ils doivent être apportés quotidiennement par le biais d’une alimentation saine et variée.

Cependant, nous nous alimentons de plus en plus mal, de plus en plus vite, et avec des aliments dont nous ignorons généralement la provenance. Dans le meilleur des cas, certains produits biologiques peuvent être plus riches que les aliments proposés en grandes surfaces. Mais toujours avec l’incertitude de la qualité des sols, des toxiques présents dans les pluies, la qualité des systèmes d’irrigation ou des sols cultivés.

La supplémentation est donc un choix d’enrichissement alimentaire qui peut vous prémunir contre les carences, et les soucis qu’elles peuvent déclencher.

Certaines déficiences sont plus courantes que d’autres, et certaines personnes plus susceptibles de manquer d’un minéral en particulier.

Les carences

Le corps a besoin d’une certaine quantité de sels minéraux pour fonctionner à plein régime. Les insuffisances, qui peuvent provenir d’une mauvaise absorption ou d’une alimentation déséquilibrée, mènent inévitablement à des inconforts et des maladies graves.

La carence en calcium est la plus courante et la plus sournoise. Nous disposons tous d’une grande réserve de ce minéral dans nos os. Si nous n’en consommons pas assez dans notre alimentation, notre corps mobilise ses réserves pour obtenir le calcium dont il a besoin pour les muscles, les nerfs ou les hormones. S’en suit une déminéralisation osseuse qui peut passer inaperçue jusqu’à l’apparition de l’ostéoporose, une condition handicapante qui réduit la mobilité et la qualité de vie.

La carence en magnésium est également courante car ce minéral intervient dans de nombreuses réactions chimiques (plus de 300 !) dans le corps. Une déficience est en revanche plus facilement saisissable que dans le cas du calcium. La fatigue, la sensation de faiblesse, la perte d’appétit et les nausées sont des symptômes qui apparaissent très tôt. Plus tard, des conditions plus graves peuvent apparaître : tremblements, crampes, attaques, tachycardie, étourdissements.

Les carences ne sont toutefois pas universelles car les besoins sont à considérer au cas par cas.

Le rôle des minéraux

Tout comme les vitamines, les sels minéraux ont tous un rôle précis dans notre organisme. Les minéraux sont divisés en deux groupes : les macrominéraux et microminéraux (ou élements traces).

Les « macro » minéraux

On les appelle « macro » car ils doivent être apportés en grandes quantités : les apports journaliers recommandés sont par exemple de 800 mg pour le calcium, ou 2000 mg pour le potassium.

Tous ont leur importance dans le bon fonctionnement de l’organisme :

  • Le calcium est indispensable au capital osseux et dentaire. Aussi, il intervient dans la contraction et la relaxation musculaire, le système nerveux, la coagulation sanguine, la tension artérielle et le système immunitaire. Apport journalier recommandé : 800 – 900 mg
  • Le magnésium est crucial pour la santé osseuse, pour la fabrication des protéines, pour la transmission nerveuse et le système immunitaire. Apport journalier recommandé : 375 – 420 mg
  • Le sodium est en charge de l’équilibre hydrique, de la transmission nerveuse et de la contraction musculaire. Apport journalier recommandé : 2000 mg
  • Le potassium intervient, en association avec le sodium, à l’équilibre hydrique, la transmission nerveuse et la contraction musculaire. Apport journalier recommandé : 2000 – 3200 mg
  • Le chlorure intervient dans l’équilibre des fluides et l’acidité gastrique. Apport journalier recommandé : 800 mg
  • Le phosphore est important pour la santé des os et des dents, mais il participe également à l’équilibre acido-basique. Il est présent dans chacune de nos cellules. Apport journalier recommandé : 700 mg
  • Le soufre est un élément présent dans toutes les protéines.

Les oligo-éléments

Les oligo-éléments, ou éléments traces, sont nécessaires en petites quantités.

  • Le fer constitue l’hémoglobine et intervient donc dans l’oxygénation. Il est aussi nécessaire pour produire de l’énergie.
  • Le zinc est un constituant de nombreuses enzymes nécessaires pour fabriquer les protéines et le matériel génétique. Il intervient aussi dans la cicatrisation, le développement fœtal, la maturation sexuelle et le système immunitaire.
  • L’iode aide à réguler les hormones thyroïdiennes et intervient dans la croissance et le métabolisme.
  • Le sélénium est un antioxydant qui protège les cellules contre les radicaux libres. Il intervient également dans la production d’hormones thyroïdiennes et renforce le système immunitaire.
  • Le cuivre constitue certaines enzymes et intervient dans le métabolisme du fer.
  • Le manganèse constitue certaines enzymes et est nécessaire à la croissance osseuse et à la production d’énergie.
  • Le fluor intervient dans la formation des os et des dents.
  • Le chrome fonctionne étroitement avec l’insuline et participe à la régulation de la glycémie.
  • Le molybdenum constitue certaines enzymes et intervient dans les processus de détoxification du corps.

Quels minéraux choisir ?

Un bon complexe de minéraux peut être à envisager. Son rôle est d’enrichir l’alimentation avec les minéraux essentiels sous leur forme la plus absorbable et disponible.

En cas de fatigue, de nervosité excessive ou de troubles du sommeil, un complément de magnésium ciblé pourra vous apporter sérénité et apaisement.

Si vous souffrez de crampes, de faiblesse musculaire et de nausées, un supplément de potassium vous aidera à retrouver plus de confort et un meilleur équilibre hydrique.

Les personnes vegan pourront considérer une supplémentation en fer, essentiellement présent dans la viande rouge (sa forme la plus disponible).

Un supplément de calcium pourra être envisagé si vous souffrez de déminéralisation osseuse, d’acidité ou de troubles de l’endormissement.

N’oubliez jamais qu’une alimentation variée et équilibrée, conforme à vos besoins et apports caloriques, est la première ligne de protection contre les carences et les troubles qui y sont liés. Une supplémentation efficace ne peut intervenir que dans le cadre d’un mode de vie adapté et conforme aux critères de santé.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello