Ail noir

Origine de l’ail noir

L’ail noir est un condiment originaire du Japon. Ce remède naturel et ancestral de plus en plus prisé en Europe, aux propriétés antioxydantes majeures, participe au maintien normal de la fonction cardiovasculaire et au bon fonctionnement du système immunitaire.

L’ail noir n’est pas issu d’une nouvelle variété d’ail : c’est de l’ail frais transformé par un phénomène de fermentation selon un procédé d’exposition à la chaleur et à l’humidité.

Sa pelure sèche et blanche transformée révèle des gousses couleur gris foncé-noir brillant, une texture fondante, ainsi qu’un goût autre que les classiques « acidulé-sucré-salé-acide » bien connus des palais européens : l’umami, une étonnante « cinquième saveur » détectée par la langue, similaire au vinaigre balsamique.

Ail noir en assiette

L’ail noir est utilisé pour ses bienfaits thérapeutiques et ses vertus culinaires. On utilise la gousse entière.

Au Moyen-Âge, il servait à lutter contre tous les maux de l'époque grâce à ses nombreux bienfaits. 

Rôles de l’ail noir

L’ail noir, comme l’ail frais, renferme un principe actif puissant, l’allicine, un composé soufré qui lui confère cette odeur particulière très typique et lui vaut d’être reconnu par l’Institut Pasteur comme agissant naturellement contre les indésirables (bactéries, virus).

La transformation chimique due à la fermentation entraîne une dégradation enzymatique qui va amplifier les substances d’origine, à savoir les vitamines C et E, les antioxydants (flavonoïdes, polyphénols), des minéraux et oligo-éléments : calcium, phosphore, manganèse, fer, sélénium, etc.

Les propriétés de l’ail fermenté s’avèrent deux fois supérieures à celles de l’ail blanc.

Les bienfaits de l’ail noir

L’ail noir présente de multiples bienfaits sur l’organisme :

  • Il participe au bon fonctionnement du système immunitaire, notamment en luttant contre la présence des bactéries telles que Escherischia coli ;
  • Il participe à lutter contre le vieillissement cellulaire par ses propriétés antioxydantes puissantes dues à la fermentation, qui permettent de lutter contre les radicaux libres ;
  • Il aide au maintien de l’équilibre cardiovasculaire au maintien de la tension grâce à l’action de ses composés sulfurés ;
  • Il agit sur le taux de lipides (graisses) sanguins et aide au maintien du taux de cholestérol ;
  • Il agit positivement sur la sphère digestive ;

 

L’ail noir peut être utilisé pour soulager divers boutons (acné, boutons de fièvre). C’est un grand revitalisant et un purificateur des émonctoires reins, poumons, peau qui peut être associé au panax ginseng et au curcuma pour amplifier ses propriétés.

Jeune homme à la campagne

Posologie de l’ail noir

L’ail noir entier s’achète dans les épiceries fines et asiatiques, entre 5 et 15 euros par bulbe. La supplémentation propose de l’ail en gélules ou en comprimés, efficaces pour ceux qui ne supportent ni le goût ni l’odeur. Les gélules sont généralement dosées à 250 mg.

Prendre généralement deux gélules avec un grand verre d’eau, pendant les repas, sur une durée de trois mois renouvelables après trois semaines d’arrêt, en suivant le conditionnement et les recommandations d’un thérapeute.

Précautions d’emploi de l’ail noir

  • Les femmes enceintes ou allaitantes doivent demander un avis médical avant de démarrer une cure de supplémentation.
  • Déconseillé aux enfants de moins de douze ans.
  • Déconseillé aux personnes sous traitement anticoagulant.
  • À consommer dans le cadre d’un régime alimentaire varié et équilibré.
  • Ne pas dépasser les doses journalières recommandées.  
0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello