Aubépine

Origine de l’aubépine

L’aubépine est un arbuste épineux de la famille des rosacées qui mesure généralement 3 à 4 mètres (mais qui peut atteindre 10 mètres). Elle pousse généralement dans les haies et les sous-bois, sa résistance et ses facultés d’adaptation lui permettent d’avoir une zone d’habitat très étendue. Elle est originaire d’Europe (où elle est présente sur tout le continent), de l’ouest de l’Asie et de l’Afrique du nord, mais elle est également présente en Amérique du nord où elle a été importée.

Sur plus de 100 espèces d’aubépines recensées dans le monde (20 en Europe), seules les variétés oxyacantha (ou monogyna) et laevigata sont utilisées en thérapeutique bien que la deuxième variété soit tout de même un peu moins efficace.

Aubépine en milieu naturel

L’aubépine était déjà utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour ses propriétés sur le système cardiovasculaire puis au moyen-âge pour traiter les lithiases (calculs) rénales et biliaires. L’écorce et les rameaux étaient également utilisés pour faire baisser la fièvre. Le fruit, lui, et connu depuis longtemps en cuisine et permet de faire des compotes ou de la confiture.

Les utilisations modernes remontent à la fin du XIXe siècle avec la découverte de deux médecins américains (Jennings et Clément) concernant les propriétés que nous connaissons aujourd’hui. Les principes actifs sont essentiellement contenus dans les fleurs, les fruits et les rameaux.

L’aubépine est très riche en flavonoïdes, habituellement utilisée pour traiter les troubles léger et modérés du système cardiovasculaire

Rôle de l’aubépine

L’aubépine est une des plantes de référence pour traiter de nombreux troubles cardiaques, la nervosité et l’anxiété.

L’aubépine est très riche en flavonoïdes dont l’aspigénine et la lutéoline qui ont des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, vasorelaxantes, hypotensive, inhibitrices de l’angiogenèse et anxiolytiques.

Des phénols dont l’acide caféique et l’acide chlorogénique qui ont des propriétés antioxydantes et antiseptiques.

Des amines aromatiques dont la tyramine, la choline et l’acétylcholine qui ont une action cardiotonique.

L’aubépine a un effet vasodilatateur sur les coronaires et améliore l’irrigation du cœur en sang et donc en oxygène. Elle régule le rythme cardiaque et abaisse la tension artérielle.

Elle a une action spasmolytique sur les muscles lisses.

Elle a une action tranquillisante et anxiolytique.

L’aubépine est également hypocholestérolémiante.

L’aubépine était déjà utilisée au moyen-âge et en médecine traditionnelle chinoise pour ses différentes vertus

Les bénéfices d'une supplémentation en aubépine

  • L’aubépine est habituellement utilisée pour traiter les troubles léger et modérés du système cardiovasculaire ainsi que pour potentialiser des traitements dans des cas plus lourds.
  • L’aubépine est bénéfique pour traiter les cas d’hypertension légère à modérée.
  • Elle peut influer sur l’insuffisance cardiaque et coronarienne modérée.
  • Elle permet de traiter les états de stress, d’anxiété modérée, le surmenage et l’irritabilité. Elle permet également de traiter les troubles de sommeil qui leur sont liés.
  • Elle peut également être conseillée en cas d’hypercholestérolémie.

 

Bienfaits de l'aubépine

Conseils d’utilisation de l’aubépine

L’aubépine est à utiliser en cures plus ou moins prolongées d’un minimum de 3 semaines. Dans le cas de cures longues (plus de 3 mois), il est possible de faire des fenêtres thérapeutiques : un jour par semaine (en général le dimanche), on ne prend pas de produit.

Pour le traitement des troubles cardiovasculaires

Les cures s’effectuent presque toujours au long cours. L’aubépine se prend le matin et le soir au moment du repas, et il est possible de l’associer à l’ail et/ou à l’olivier qui ont des propriétés complémentaires et créent une synergie particulièrement intéressante. À la suite d’accidents cardiaques, son action peut être renforcée par le L-Glutathion, la coenzyme Q10 ou la NADH.

Dans le cadre des traitements du stress et des troubles de l’humeur

L’aubépine est à prendre le midi et le soir au moment des repas. Elle peut être associée au millepertuis ou à la passiflore en cas d’anxiété ou de déprime. Dans tous les cas, une cure de vitamines B, de magnésium et d’oméga 3 formeront un traitement de fond et renforceront nettement l’action de l’aubépine.

Pour les troubles du sommeil

L’aubépine se prend également le midi et le soir. Elle peut être complétée par la mélatonine qui est à prendre au moment du coucher. Les compléments proposés pour les troubles de l’humeur peuvent également présenter un intérêt majeur.

Précautions d’emploi, contre-indications

Il n’existe pas de contre-indication réelle concernant l’aubépine, mais par principe de précaution, elle reste déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes comme la plupart des plantes.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello