Bacopa

Origine du bacopa

Le bacopa monnieri ou « hysope d’eau » et « brahmi » en sanskrit est une plante médicinale utilisée pour améliorer les troubles cognitifs impliquant la concentration et la mémoire. Le bacopa sert également à calmer les méfaits du stress, parmi d’autres qualités thérapeutiques.

Le bacopa est une plante vivace et rampante originaire d’Inde et du Sud-Est de l’Asie très réputée en médecine ayurvédique, d’où son autre nom, « brahmi », qui signifie « conscience » ou « sagesse ». Il est utilisé traditionnellement depuis des millénaires comme tonique naturel et activateur de la mémoire. Issu de la famille botanique des scrophulariacées, le bacopa affectionne les milieux humides des régions tropicales. D’une hauteur d’environ trente centimètres pour cinquante centimètres de diamètre, la plante présente des petites fleurs blanches dont la floraison s’étale de mai à octobre. En Europe, le bacopa fait souvent office de plante décorative. 

Fleur de Bacopa
La phytothérapie utilise les feuilles et les fleurs, parfois la plante entière pour bénéficier de l’ensemble de ses principes actifs.

Composition du bacopa

Le bacopa se révèle riche en flavonoïdes, des antioxydants, tels que la lutéoline, l’apigénine, la jujubogénine et la cucurbitacine.

La plante contient également de la vitamine C, des alcaloïdes, du calcium, du phosphore, du fer, des fibres, des lipides, des protéines et des glucides.

Ses principes actifs, surtout concentrés dans les feuilles, concernent une grande quantité de saponines triterpénoïdes et bacosides A et B.

Le bacopa contient de la vitamine C et se révèle riche en flavonoïdes, des antioxydants, tels que la lutéoline, l’apigénine, la jujubogénine et la cucurbitacine.

Bienfaits du bacopa

Très apprécié des étudiants, le bacopa améliore la concentration, protège et stimule la mémoire, favorise l’apprentissage et l’humeur tout en participant à la gestion du stress.

Le bacopa protège le système nerveux central en préservant les fonctions cognitives dont les troubles atteignant la mémoire, la perception et ralentissant la pensée. Ses principes actifs agissent comme des neuroprotecteurs grâce à une action combinée sur les cellules, le métabolisme et les vaisseaux sanguins, ainsi que sur les troubles cognitifs et de l’humeur (anxiété, dépression, attention, épilepsie, etc.).

Ses antioxydants participent à la lutte contre les radicaux libres délétères aux cellules organiques et prolongent la durée de vie des neurones, notamment au niveau de l’hippocampe, situé à l’intérieur des lobes temporaux et siège de la mémoire à long terme.

Le bacopa, selon une étude américaine réalisée en 2017, augmenterait les niveaux de dopamine, l’hormone dite « de la bonne humeur ».

Le bacopa bénéfice d’une action positive sur les hormones liées au stress (l’ACTH, le cortisol, l’adrénaline, l’ocytocine et la vasopressine), ce qui entraîne un effet calmant et relaxant sur l’organisme.

Utilisé régulièrement en poudre sous forme de cataplasmes appliqué sur le cuir chevelu, le bacopa épaissit, assainit, nourrit, renforce et régénère les cheveux en cas d’alopécie, de pellicules et de perte de brillance. Le bacopa bénéficie également à la peau, qu’il revitalise et embellit de par ses actions anti-inflammatoires et anti-bactériennes, efficaces contre le vieillissement cutané et l’acné.
Le bacopa améliore la concentration, protège et stimule la mémoire, favorise l’apprentissage et l’humeur tout en participant à la gestion du stress.
Jeune étudiante

Posologie du bacopa

On trouve le bacopa conditionné sous forme de gélules, comprimés, teinture mère et poudre. Les premiers effets s’observent après trois à quatre semaines d’utilisation.

En gélules

Prendre 1 à 3 gélules selon le dosage recommandé ou sur les conseils d’un thérapeute, avec un grand verre d’eau, pendant les repas.

En teinture mère

(solution hydro-alcoolique de la plante entière). Prendre 25 gouttes trois fois par jour dans un verre d’eau au cours des repas, en cure d’un mois renouvelable après une semaine d’arrêt.

En poudre (le goût est amer)

Prendre 2 à 5 grammes par jour en une ou plusieurs prises mélangés avec de l’eau, du lait végétal ou jus de fruit. Une cuillère à café équivaut à 2 grammes de produit.

En masque pour les cheveux : constituer une pâte composée de poudre et d’eau, appliquer sur le cuir chevelu, laisser reposer une heure, puis rincer soigneusement.

Précautions d’emploi du bacopa

  • Les femmes enceintes ou allaitantes doivent demander conseil à leur médecin.
  • Déconseillé aux enfants de moins de douze ans.
  • Les teintures mères contiennent de l’alcool et doivent être utilisées avec précaution.
  • Ne pas dépasser les doses recommandées.
  • À consommer dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.
0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello