Bardane

Origine de la bardane

La bardane ou « bouillon noir », « chou d’âne », « herbe à la teigne » est une plante médicinale aux multiples bienfaits fortement commercialisée. Connue depuis 77 après J.-C., son renom a surtout bénéficié du succès de son action cutanée sur le roi de France Henri III. La bardane se consomme comme liqueur ou herbe dans les pays scandinaves et au Japon. Les jeunes feuilles se mangent en salade, tandis que les racines s’accommodent comme les salsifis.

Issue de la famille des composées, la bardane est une plante herbacée bisanuelle d’environ un mètre de hauteur poussant sur toutes les friches calcaires jusqu’à 1 800 mètres d’altitude. Très connue en France mais rare en région méditerranéenne, la bardane se rencontre en Europe, Afrique du Nord et Amérique du Nord.

Ses fleurs pourpres fleurissent de juin à août. Ses fruits (à l’origine de l’invention du Velcro !) ont pour caractéristique reconnaissable d’être recouverts de petits crochets qui s’accrochent aux doigts, aux vêtements et au pelage des animaux lors des balades, favorisant ainsi la dissémination de ses graines.

Fleur de bardane
Pour l'utilisation thérapeutique, on récolte la racine de la plante de première année.

Composition de la bardane

Cette plante contient un antibiotique végétal dont le pouvoir s’exerce surtout sur le staphylocoque. C’est la raison pour laquelle les résultats en cas de furonculose, d’acné, de certaines formes d’eczéma et de croûtes de lait sont parfois impressionnants. La bardane exerce également une action stimulante de reconstruction de la peau, à la suite d’une varicelle par exemple.

Sa racine pivotante possède des vertus médicales et contient une huile essentielle, une grande quantité d’inuline, du tanin et des sels minéraux. La racine est également utilisée pour diminuer l’hyperglycémie après l’ingestion de glucides.

Les lactones sesquiterpéniques et les propriétés anti-radicalaires de la plante protègent les cellules hépatiques des dommages causés par des substances hépatotoxiques tels que l’éthanol, le tétrachlorure de carbone, l’acétaminophène et le paracétamol.

La bardane contient en outre une substance hypoglycémiante qui appartient au groupe des vitamines B, notamment la vitamine B2.

Elle est également sudorifique et diurétique, en favorisant l’élimination des éléments résiduels de l’organisme par les glandes sudoripares.

La bardane possède également des propriétés anti-tumorales.

À noter que les principes actifs de la racine sont plus puissants frais qu’après le séchage.

Anti-inflammatoire et antioxydante, notamment grâce aux lignanes comme la diarctigénine qu'elle contient, la poudre de racine de bardane réduirait l'inflammation intestinale en cas de colite.

Les bienfaits de la supplémentation en bardane

La bardane était autrefois utilisée en phytothérapie pour ses vertus détoxifiantes, notamment dans le traitement de nombreuses maladies en favorisant l’élimination des toxines par la bile et les reins. Elle est traditionnellement conseillée en cas de diabète, pour stimuler l’appétit et soulager les rhumatismes, mais aussi pour traiter les problèmes de peau grasse ou infectée.

En résumé, la racine de bardane a des propriétés :

  • Dépuratives : eczémas, psoriasis, acné surinfectée de l’adolescent, furonculose, impétigo
  • Antiseptiques (usage externe) : infections bucco-pharyngées, gingivites
  • Antirhumatismales et antigoutteuses
  • Cholagogues et cholérétiques : diminue les douleurs hépatovésiculaires
  • Antidiabétiques
  • Protectrices du système vasculaire : artériosclérose

Elle est également utilisée :

  • En cas de syphilis tertiaire
  • Pour les soins du cuir chevelu
  • Pour les soins de la peau.
Couple de senior heureux

Conseils d'utilisation

De 2 à 4 gélules de bardane par jour avec un grand verre d’eau selon les dosages des laboratoires. Il est conseillé de ne pas dépasser les doses journalières recommandées.

En tisane, très douce pour une action purifiante :

100 grammes de racines fraîches (30 grammes si elles sont sèches), dans 1 demi-litre d’eau.
Placer les petits morceaux dans l’eau froide et portez à ébullition.
3 minutes sur le feu, 15 minutes hors du feu, filtrez.

Consommer trois tasses par jour, dont une à jeun, en cure de 10 à 15 jours.
Contre les hématomes

Cataplasmes de feuilles fraîches bouillies dans un litre d’eau salée pendant 5 minutes.
Garder le cataplasme dix minutes.

Contre la chute des cheveux

Décoction de feuilles fraîches, 15 à 20 grammes pour un litre d’eau. Faire bouillir 10 minutes à feu doux. En lotion ou compresses du liquide après l’avoir filtré.

Quelques associations possibles en phytothérapie :

  • Bardane + ortie racine = acné de l’adolescent, alopécie (chute de cheveux)
  • Bardane + mélilot = acné rosacée
  • Bardane + échinacée = infections cutanées.

Précautions d'emploi et contre-indications

Éviter de la consommer durant la grossesse (pour un effet éventuel stimulant de contractions de l’utérus) et l’allaitement.

Déconseillée chez les enfants de moins de dix-huit ans.

Déconseillée avec la prise de médicaments anticoagulants et en cas de diabète insulino-dépendant : il pourrait exister d’éventuelles interactions.

Contre-indiquée pour les personnes sujettes aux crises de calculs urinaires (colique néphrétique) de par ses vertus diurétiques.

Contre-indiquée chez les personnes allergiques aux astéracées.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello