Cannelle

Origine de la cannelle

Issue du cannelier, un arbre de la famille des lauracées, la cannelle est originaire des forêts de Ceylan, la cannelle est cultivée dans la plupart des régions tropicales. Les principaux pays producteurs sont l’Indonésie, la Chine, le Viêt Nam et le Sri Lanka.

La cannelle est une épice aux multiples vertus antiseptiques et stimulantes. Il en existe de nombreuses variétés, mais seulement deux d’entre elles sont utilisées en phytothérapie : la cannelle de Ceylan et de la cannelle de chine (également appelée fausse cannelle ou cassia). Leurs propriétés sont similaires mais le cannelier de chine est plus doux car il est moins riche en eugénol, un principe aromatique de la famille des phénols.

Ecorce de cannelier

Bien que l’on puisse extraire de l’huile essentielle de la feuille de cannelier, c’est l’écorce de l’arbre qui est utilisée en cuisine et en usage thérapeutique après avoir été séchée et réduite en poudre ou distillée afin d’obtenir de l’huile essentielle.

La cannelle est connue pour ses propriétés thérapeutiques depuis environ 5 000 ans en médecine ayurvédique (médecine traditionnelle Indienne) et plus récemment par la médecine chinoise.

Son arrivée en Europe n’est pas connue avec certitude. Si elle apparait dans des manuscrits du XIIIe siècle, certaines informations laissent supposer une utilisation plus ancienne de cet épice.

Rôle de la cannelle

On utilise la cannelle sous trois formes différentes en thérapeutique : l’écorce séchée et broyée, l’huile essentielle d’écorce de cannelle et l’huile essentielle de feuille de cannelle.

La cannelle est très riche en polyphénols, principalement en tanins. Elle contient également des principes aromatiques que l’on retrouve dans les huiles essentielles, dont les aldéhydes aromatiques. Les phénols (principalement de l’eugénol) possèdent quant à eux des propriétés antiseptiques.

L’écorce de cannelle est également très riche en magnésium, en fer et en fibres.

Les bienfaits d’une supplémentation en cannelle

La cannelle possède de nombreuses propriétés très intéressantes en phytothérapies :

  • Elle stimule l’immunité.
  • Elle favorise le transit intestinal et peut soulager les spasmes digestifs, les ballonnements et les flatulences.
  • La cannelle a un effet hypoglycémiant.
  • Elle est très riche en antioxydants.
  • Elle stimule la libido et combat l'impuissance chez l'homme

Elle est dynamisante et favorise la lutte contre l’asthénie et la perte de motivation

Conseils d’utilisation

Du fait de la présence d’eugénol à un taux important, l’utilisation de la cannelle ne doit pas dépasser 5 jours en huile essentielle et 20 en plante entière car la molécule a des propriétés hépatotoxiques. Il est donc préférable de la coupler avec des plantes protectrices du foie comme le romarin, le chardon marie, le desmodium ou le citron.

La cannelle se prend seule ou en association avec d’autres plantes de préférence pendant les repas principaux. Son goût lui permet d’être associé à tous types de préparations culinaires, que ce soit des plats salés, des desserts (en particulier le pain d’épices), des boissons alcoolisées (vins chauds, rhum) ou non ou des thés à base d’épices (yogi tea).

Jeune femme souriante

Certaines associations de plantes ont fait l’objet d’études et l’on peut avantageusement associer la cannelle à :

  • Du ginseng et de la maca pour les problèmes de fatigue, démotivation et troubles de la libido masculine.
  • De la gelée royale pour le surmenage.
  • Du ginseng ou de la rhodiola pour les troubles de l’humeur

Précautions d’emploi et contre-indications

Du fait de sa teneur en eugénol, la cannelle est contre-indiquée aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 7 ans.

La cannelle est également contre-indiquée en cas de prise de fluidifiants sanguins et d’hypoglycémiants.

La cannelle est caustique pour la peau et peut provoquer des brûlures en cas d’application directe. L’usage cutané doit donc être limité à des zones précises.

Contrairement à ce qui est généralement indiqué dans les préconisations de la cannelle, il est préférable de ne pas l’utiliser sur les pathologies à expectoration.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello