Chia

Origines des graines de chia

Aliment de base des Aztèques, les graines de chia sont originaires du Mexique. Elles ont été oubliées après l’invasion espagnole au XVIe siècle avant d’être à nouveau cultivées, au Pérou et en Bolivie notamment, puis révélées par une société américaine dans les années 1990.

Les graines proviennent de la plante Salvia hispanica, dont l’origine botanique se rapproche de celle de la menthe et du romarin. D’une taille de deux millimètres environ, les graines sont obtenues à partir des fleurs séchées et prélevées à la saison automnale. Leur teinte varie du brun foncé au beige.  

Le terme « chia » vient du nahuatl, la langue aztèque, et signifie « huileux ». Ces petites graines noires très répandues en Amérique latine ont séduit une grande partie du monde grâce à leur valeur nutritionnelle exceptionnelle. Fortes de leur teneur en fibres, protéines et oméga-3, les graines de chia peuvent compléter les apports recommandés de l’alimentation quotidienne.

Plante originaire des graines de chia
Les graines de chia font partie du club très fermé des « superaliments ».

Composition de la graine de chia

Les graines de chia, tout comme les graines de lin, elles regorgent de bons lipides oméga-3, à hauteur de 15 à 18 grammes pour 100 grammes.

Elles sont riches en protéines et bénéficient des huit acides aminés essentiels à l’organisme.

Elles contiennent des fibres solubles et des mucilages, des substances végétales constituées de polysaccharides qui gonflent au contact de l’eau en prenant une consistance visqueuse semblable à la gélatine.

Elles sont aussi une source d’antioxydants, de fer, de calcium et de vitamine C.

Les graines de chia font partie des aliments les plus nutritifs au monde

Les bénéfices de la graine de chia

Leurs oméga-3 sont utiles au bon fonctionnement cérébral, aide à protéger les artères, assurent une meilleure communication entre les cellules, aide à la régénération normale des tissus, hydratent et nourrissent la peau.

Leurs protéines rassasient durablement. Les protéines issues du végétal se révèlent parfois plus digestes que les protéines animales, notamment celles de la viande rouge.

Leurs fibres solubles et les mucilages participent au bon fonctionnement du transit intestinal en qualité de prébiotiques : elles nourrissent et favorisent la prolifération des bonnes bactéries dans l’intestin.

  • Elles aident à lutter contre les troubles liés à la digestion en agissant comme des lubrifiants naturels sur les parois intestinales.
  • Elles aident à augmenter en douceur la production des selles, luttant ainsi contre la constipation.
  • Elles participent à diminuer le taux de cholestérol et la glycémie après les repas.
  • Les mucilages aident à soulager les muqueuses.

Leurs antioxydants luttent contre le stress oxydatif provoqué par les radicaux libres.

La présence du tryptophane, l’un des huit acides aminés essentiels et précurseur des hormones sérotonine et mélatonine, favorise le sommeil et la régulation de l’humeur.

Leur calcium soutient les tissus osseux et des dentaires.

Leurs vitamines luttent contre la fatigue et soutiennent le système immunitaire.

Les graines de chia sont recommandées :

  • aux végétaliens et végétariens pour leur apport élevé en protéines végétales contenant les huit acides aminés essentiels,
  • aux personnes souhaitant trouver une excellente source d'oméga 3,
  • aux personnes souhaitant s’aider à réguler leur taux de sucres,
  • à toute personne intolérante au gluten car elles en sont dépourvues.

Les graines de chia peuvent être facilement intégrées à l’alimentation et se mêlent à toutes sortes de recettes : dans une soupe, un smoothie, une salade ou un yaourt, ou directement dans l’assiette.

Jeune femme souriante
Les graines de chia sont une source d’antioxydants, d'oméga 3, de fer, de calcium et de vitamine C

Posologie de la graine de chia

Les graines de chia doivent être consommées de préférence crues pour bénéficier de tous leurs nutriments. On les trouve généralement en vrac ou en sachets hermétiques.

Il est conseillé de faire tremper les graines la veille dans le liquide de son choix, comme un lait végétal par exemple, pour permettre au mucilage de se déployer.

Il est conseillé de consommer jusqu’à 15 grammes de graines par jour, soit trois cuillères à café, en cures de deux à trois mois renouvelables trois fois par an.

Précautions d’emploi de la graine de chia

Préférer des graines de chia issues de l’agriculture biologique.

Les graines de chia se conservent dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.

Leur consommation convient aux femmes enceintes mais pas aux enfants de moins de six ans.

Une consommation excessive de graines de chia peut avoir des effets laxatifs.

À consommer dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.
0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello