Collagène

Origine du collagène

Le collagène est une famille de protéines que l’on trouve dans la plupart des tissus du corps. Essentiellement présent dans les tissus conjonctifs, il en existe 28 types différents, mais les types de I à III sont de loin les plus représentés et le corps peut transformer un type en un autre si ce dernier est insuffisamment présent.

Le collagène de type I est essentiellement présent dans les os, les tendons et la peau.
Le collagène de type II se trouve principalement au niveau des cartilages.
Le type III se concentre surtout dans les muscles et les parois des vaisseaux sanguins.

Le collagène est présent dans toutes les sources animales, mais les éléments les plus riches sont la peau, les tendons, les os et les cartilages, donc des parties rarement consommées.
Le collagène était déjà prescrit par les médecins de la Chine antique sous forme de cartilage animal pour traiter les troubles articulaires et Hildegarde de Bingen (XIIe siècle) conseillait des bouillons de pieds de veau pour renforcer les os. Malgré cela, le collagène n’est identifié qu’au XIXe siècle et les recherches sur ce composant n’ont été engagées que dans les années 1980.

Poudre de collagène

Le collagène est naturellement fabriqué par le corps, mais à partir de 30 ans la production baisse de façon non négligeable (environ 1% par an), entrainant des signes de vieillissement comme l’apparition des rides, des troubles articulaires et une fragilité des os.

De nos jours, le collagène est largement utilisé par les sportifs pour prévenir et favoriser la guérison de nombreuses lésions. Il est également intégré dans de nombreuses gammes de cosmétiques.

Le collagène est une protéine structurale qui représente un tiers de la masse protéique totale du corps

Les rôles du collagène dans le corps

Le collagène joue un rôle structurel sur l’ensemble des tissus de l’organisme. Il est un des éléments essentiels des tissus conjonctifs, les tissus de maintien du corps et a par conséquent des domaines d’actions très variés. Il joue un rôle capital dans la solidité, la souplesse et l’hydratation des tissus.

Les principales propriétés du collagène sont :

  • Il contribue à maintenir la souplesse de la peau et favorise sa cicatrisation.
  • Il favorise la régénération et l’hydratation des tissus.
  • Il entre dans la structure de la trame osseuse et participe à la solidité du squelette.
  • Il favorise le maintien de l’épaisseur des cartilages.
  • Il participe à la résistance des ligaments, des capsules articulaires et des tendons.
  • Il favorise le développement musculaire
  • Il participe à la souplesse et à la résistance des vaisseaux sanguins.

Le collagène joue un rôle capital dans la solidité, la souplesse et l’hydratation des tissus.

Les bénéfices des suppléments de collagène

Le collagène peut être conseillé pour de nombreuses applications aussi bien seul qu’en association ou en alternance avec d’autres produits.

Il permet de prévenir l’apparition des rides et d’estomper celles qui sont déjà présentes, il favorise l’hydratation de la peau et lui donne une apparence plus jeune. Aussi, il favorise une meilleure cicatrisation des plaies.

Il soutient le bien-être articulaire en soutenant les mécanismes naturels de régénération de ceux-ci. Il aide donc à apaiser les inconforts articulaires.
Il favorise la régénération osseuse, participe à la réduction des risques de fracture et favorise leur réparation naturelle.

Il limite le risque de tendinites et de capsulites et favorise leur amélioration.

Il favorise la prise de masse musculaire.

Routine féminine soin du visage

Conseils d’utilisation

Le collagène se prend en dehors des repas au minimum 15 minutes avant ou 2h après. Il est conseillé de l’associer à de la vitamine C afin de faciliter son absorption.

Pour avoir un effet thérapeutique, il est conseillé de prendre entre 5 et 10 grammes par jour en une ou 2 prises et de faire des cures de 3 à 6 mois. Dans de nombreux cas, l’association du collagène avec d’autres compléments alimentaires qui agissent sur la même fonction créera une synergie qui multipliera l’action de chacun des produits.

Pour les inconforts articulaires

Le collagène est de préférence à associer avec un complexe de glucosamine-chondroïtine et du silicium organique.

Pour les suites de fractures

Mais aussi de fragilité osseuse et de perte de densité osseuse, le collagène sera avantageusement accompagné de la vitamine D, de calcium et de magnésium.

Pour les tendinites et de capsulites

Le silicium renforcera fortement l’action du collagène.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello