Desmodium

Origine du desmodium

Le desmodium est une plante grimpante vivace de la famille des fabacées originaire des forêts tropicales et équatoriales d’Afrique de l’ouest, de l’Inde et d’Amérique du sud. Il existe environ 300 variétés de desmodium, mais seule la variété adcendens (ou procubens) est utilisée en thérapeutique.

Les tiges et les feuilles du desmodium sont utilisées de façon traditionnelle en Afrique dans les régions de Ghana, de la Côte d’Ivoire et du Cameroun ainsi qu’en Amazonie pour traiter l’asthme et la jaunisse. En Europe, les propriétés de la plante n’ont été connues qu’en 1970 à la suite des travaux du Dr Pierre Tubéry, mais la réputation de la plante s’est faite très rapidement et elle fait maintenant partie des produits de phytothérapie de base. Depuis, le desmodium a fait l’objet de nombreuses recherches qui ont amené l’agence nationale de sécurité sanitaire et de l’alimentation (ANSES) à reconnaitre en 2006 ses propriétés sur la fonction hépatique et l’immunité.

Par-terre de desmodium
Le desmodium est reconnu depuis peu pour ses propriétés sur la fonction hépatique et l’immunité

Rôles du desmodium

La polyvalence de ses fonctions sur le foie en fait un passe-partout facile à conseiller.

Les propriétés du desmodium ne proviennent apparemment pas d’un principe actif isolé, mais de la synergie de ses différents composants.
Il contient notamment des flavonoïdes (molécules antioxydantes), des saponines, des anthocyanes, des alcaloïdes, des dérivés de tryptamine et des acides gras.

Il a des vertus antispasmodiques et décontractantes musculaires.

Il a une action antiallergique.

Il est stimulant de l’immunité.

Le Desmodium est reconnu comme étant la plante du foie par excellence. Elle a des fonctions protectrices, régénératrices, dépolluantes et anti-inflammatoires sur le foie.

Les bienfaits d'une supplémentation en desmodium

Le desmodium est officiellement reconnu pour de nombreux bienfaits thérapeutiques :

  • Il protège le foie contre les dégâts de nombreux toxiques et favorise leur élimination.
  • Il favorise la régénération des cellules hépatiques, protège le foie des dégâts provoqués par les infections virales.
  • Le desmodium prévient et atténue les courbatures, les crampes et les spasmes musculaires.
  • Il a des propriétés antiallergiques et bronchodilatatrices
  • Le fait de soulager le foie permet au desmodium d’avoir une action stimulante de l’appétit. Cela peut également favoriser un regain d’énergie et une amélioration du teint de la peau.

En médecine traditionnelle, le desmodium est également utilisé pour :

  • Traiter les troubles de convulsion, d’épilepsie et les vertiges,
  • Les troubles digestifs et les ulcères d’estomac,
  • Les infections ORL, digestives, urinaires et gynécologiques ainsi que les infections sexuellement transmissibles,
  • En application externe, il peut également être utilisé dans le traitement de l’eczéma.
Jeune femme en pleine nature

Conseils d’utilisation

Le desmodium est à prendre au cours du repas de préférence le soir car le foie se régénère durant la nuit.

Dans le cadre des cures d’entretien et de détoxification du foie, il est conseillé de faire des cures de 3 semaines au printemps et à l’automne.

Pour le traitement des troubles chroniques du foie et des infections virales

Le desmodium est à consommer en cure jusqu’à rémission des symptômes. Les deux premiers mois, il est conseillé de le prendre tous les jours puis de faire des fenêtres thérapeutiques : un jour dans la semaine, on ne prend pas le produit.

En cas de traitement médical lourd

Il est conseillé de commencer la cure de desmodium entre 2 jours et 1 semaine avant les premiers traitements, elle se poursuit sur toute la durée de la prise des médicaments et se prolonge pendant 15 jours après la fin du traitement médical. Il est conseillé de faire en parallèle une cure de probiotiques pour compléter l’action du desmodium.

Dans les cas de surcharge importante du foie

Il est préférable de commencer les cures par la moitié de la dose normale et d’augmenter progressivement la quantité tous les 2 à 3 jours.

Pour rappel, les plantes ne se substituent pas au traitement médical mais interviennent en complément.

Précautions d’emploi et contre-indications

Dans de rares cas, la cure de desmodium peut provoquer des douleurs abdominales, des nausées ou des diarrhées. Ces troubles surviennent dans les cas où le foie souffre de troubles relativement importants et sont sans gravité. Afin d’y remédier, il suffit généralement de diminuer les doses journalières de desmodium.

En cas d’obstruction des voies biliaires, le desmodium est contre-indiqué.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello