Enzymes

Les enzymes digestives sont des protéines qui permettent de fractionner des grosses molécules afin de leur permettre de passer la barrière intestinale.

Que sont les enzymes digestives ?

Les enzymes sont des protéines qui ont un rôle de catalyse, c’est-à-dire la possibilité de fractionner des molécules importantes en plus petites de façon à les rendre utilisables par l’organisme ou inoffensives.

Il existe plusieurs familles d’enzymes. Les plus connues sont les enzymes immunitaires et les enzymes digestives. Les premières ont pour fonction de détruire les indésirables et les deuxièmes vont fractionner les composants des aliments (protéines, lipides et glucides) en éléments plus petits (glucose, acides gras et acides aminés) de façon à leur permettre de passer la barrière intestinale facilement et à passer dans le sang.

Chaque enzyme à une fonction très spécifique et ne décompose qu’une famille de nutriments et même parfois qu’une seule molécule. Le nom du nutriment est généralement contenu dans le nom de l’enzyme accompagné du suffixe « ase ». Par exemple, l’amylase va dégrader les amidons, la lipase va permettre de transformer les graisses en acides gras, etc.

Jus détox riche en enzimes

Les enzymes digestives peuvent être fabriquées par l’organisme ou naturellement contenues dans les aliments, certains en ayant même une concentration importante comme l’ananas, la papaye et la mangue, qui sont très riches en enzymes protéolytiques (bromélaïne, papaïne). Les enzymes alimentaires soulagent le système digestif mais elles sont fragiles et facilement dégradées, que ce soit par la cuisson même à basse température (elles sont dégradées à 60°C) ou par l’oxydation.

Pour de nombreuses raisons, il est possible que l’organisme diminue sa production d’enzymes. Certaines enzymes sont naturellement moins fabriquées avec l’âge comme la lactase (qui digère le lactose, un sucre contenu dans le lait), dont la fabrication diminue fortement à partir de 6 ans pour parfois s’arrêter totalement. Il est également possible que le manque d’enzymes soit lié à des carences alimentaires ou des disfonctionnements de certains organes.

En cas d’insuffisance de sécrétion d’enzymes ou de cofacteurs enzymatiques, une supplémentation permettra de soulager l’organisme, ce qui facilitera un retour à la normale de ses fonctions.

Il existe plusieurs familles d’enzymes. Les plus connues sont les enzymes immunitaires et les enzymes digestives

Les rôles des enzymes digestives dans le corps

En favorisant la digestion et donc en fractionnant les grosses molécules de façon à les rendre assimilables, les enzymes digestives vont avoir de nombreuses fonctions organiques importantes :

  • Elles permettent une meilleure assimilation des différents nutriments et donc un meilleur fonctionnement général de l’organisme en prévenant les déficits et les carences alimentaires.
  • Elles facilitent la digestion et donc aident à diminuer les inconforts postprandiaux.
  • Elles favorisent un bon équilibre de la flore intestinale.
  • À condition d’être ciblées, les enzymes peuvent aider à réduire les intolérances à certains aliments comme le lactose.

L’ananas, la papaye et la mangue sont des fruits très riches en enzymes protéolytiques

Pourquoi prendre un supplément d’enzymes digestives ?

Prises au moment du repas

Les enzymes aident à diminuer les ballonnements et flatulences, aident à réduire la fatigue postprandiale, peuvent aider à soulager les nausées et les aigreurs d’estomac.

Prises en dehors des repas

Certaines enzymes peuvent avoir une action sur les microcristaux responsables d'inconforts dans les articulations.

Dans le cadre des troubles digestifs

Il est généralement très difficile de savoir quelle enzyme est déficiente, il est par conséquent préférable d’opter pour un complexe contenant au minimum les principales enzymes afin d’avoir un résultat optimal.

Ces enzymes sont :

  • L’amylase qui permet de digérer l’amidon, le sucre alimentaire le plus complexe.
  • La lipase qui permet de digérer les lipides (graisses)
  • Les protéases (ou peptidases) qui permettent de digérer les protéines. Le terme « protéase » ne désigne pas une enzyme spécifique mais une famille d’enzymes dont les plus couramment utilisées sont la bromélaïne et la papaïne.
  • D’autres enzymes peuvent être intéressantes comme la lactase qui réduit les intolérances au lactose ou la cellulase qui permet de fractionner la cellulose des parois des cellules végétales et augmente la disponibilité des nutriments.

Conseils d’utilisation

Pour les inconforts digestifs chroniques, les enzymes sont à prendre avant chacun des repas principaux.

Les enzymes peuvent être utilisées ponctuellement avant un repas plus important que d’habitude ou après le repas lorsque l’on se rend compte que la digestion ne se fait pas correctement (lourdeur, fatigue, nausées postprandiales).

La lactase peut être prise en préventif pour ceux qui digèrent mal le lactose lors d’un repas au cours duquel il est probable d’avoir des dérivés de lait cachés (restaurant, repas de groupe).

Pour effectuer un nettoyage de l’organisme, les enzymes se prennent par cure de 1 à 2 mois vers 10h et/ou 17h.

Jeune femme en pleine nature

Précautions d’emploi et contre-indications

Respecter les doses recommandées. 

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello