Garcinia cambogia

Origine du Garcinia cambogia

Le Garcinia cambogia est un arbre originaire des forêts humides d’Asie du Sud-est. On le trouve aussi en Afrique et en Polynésie de nos jours. L’arbre donne un fruit jaune de la taille d’une orange, qui devient violet/rouge lorsqu’il mûrit. Le Garcinia cambogia est traditionnellement utilisé en interne et en externe dans la médecine indienne (ayurvédique) pour soigner plusieurs troubles tels que les diarrhées infectieuses, les coups de soleil, les brûlures, l’arthrose, la digestion.

La garcinia participe ainsi au bon fonctionnement des muscles et du cœur
Garcinia cambogia

Les rôles du Garcinia cambogia

Le Garcinia cambogia doit ses vertus principales à l’acide hydroxycitrique (AHC) contenu dans l’écorce de son fruit. Connu depuis les années 1960, l’acide hydroxycitrique est de plus en plus présent dans les compléments alimentaires.

Les fruits du Garcinia cambogia (ou tamarinier de Malabar parmi ses différents noms) sont utilisés dans la cuisine et la médecine indienne où ils sont reconnus pour leurs vertus thérapeutiques, notamment sur le système digestif. Leur propension à favoriser la perte de poids et leur principe actif, l’acide hydroxycitrique, suscitent de nombreuses controverses.

Le Garcinia réduit la sensation de faim et l’appétit pour les sucreries

En 2012, l’Agence nationale de sécurité sanitaire des produits de santé (ANSM) a interdit la vente et l’administration de Garcinia cambogia dans la pharmacopée de par sa toxicité avérée au niveau du foie, des muscles, du cœur et du système nerveux. L’ANSM justifie sa décision par « la survenue de plusieurs cas (…) aux États-Unis et au Canada ». Toutefois, pour la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), « les cas cités remontent à 2009 et portent sur un produit aux multiples ingrédients ».

La mise en cause du Garcinia cambogia n’ayant pas été démontrée, la commercialisation en complément alimentaire de l’acide hydroxycitrique n’est pas interdite en France, seules les préparations officinales le sont.

Des essais en laboratoire sur les animaux ont montré que l’acide hydroxycitrique empêchait les adipocytes de stocker les lipides issus de la dégradation des glucides mais cet effet n’a pas été démontré sur l’être humain.

Le fruit du Garcinia cambogia est une source importante de potassium et de calcium. Outre son principe actif, il contient notamment des xanthones, des benzophénones et des acides aminés.

Les bienfaits du Garcinia cambogia

Le Garcinia contribuerait à réduire la sensation de faim et l’appétit pour les sucreries en stimulant la sécrétion de l’hormone sérotonine et en maintenant un taux normal de sucre et de graisses dans le sang. En supplémentation, il s’agirait d’un soutien pour les personnes présentant des troubles boulimiques avec pour effet de réfréner les troubles obsessionnels de la nourriture.

Voici quelques associations bénéfiques avec d’autres végétaux :

  • Garcinia cambogia + griffonia simplicifolia pour gérer le stress, la faim, la boulimie, l’insomnie et la dépression.
  • Garcinia cambogia + nopal ou guarana pour l’effet brûleur de graisse et la régulation du cholestérol.
  • Garcinia cambogia + spiruline, chlorella ou levure de bière pour éviter les carences pendant un régime alimentaire, éliminer les toxiques dans l’organisme et favoriser la perte de poids.
  • Garcinia cambogia + ginseng ou gelée royale pour l’apport en vitamines et minéraux, la vitalité, éviter les carences et favoriser la perte de poids.
  • Garcinia cambogia + artichaut, curcuma et chardon-marie pour soutenir la fonction hépatique, drainer le foie et la vésicule biliaire.
Jeune femme en nature

Conseils d'utilisation

Il est conseillé une dose équivalente à 500 mg par jour, soit 1 à 2 gélules selon le conditionnement et le dosage du laboratoire, avec un grand verre d’eau.

En supplémentation, le Garcinia pour effet de réfréner les troubles obsessionnels de la nourriture

Précautions d'emploi et contre-indications

Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.

Déconseillé aux personnes diabétiques et aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Le Garcinia cambogia et l’AHC ne doivent pas être pris par des personnes qui prennent des médicaments contre l’excès de cholestérol (ou statines) pour cause d’effet similaire éventuel.

Des effets indésirables bénins peuvent survenir : maux de tête, diarrhée, flatulences.

Une douleur musculaire ressentie après une prise de Garcinina doit faire cesser immédiatement le traitement et conduire à une consultation médicale.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello