Magnesium

Origine du magnesium

Élément chimique de référence au même titre que le calcium ou le fer, le magnésium fut reconnu comme tel en 1755, puis isolé pour la première fois en 1808. En 1869, il intègre le tableau de Mendeleïev, qui recense et classe les différents éléments chimiques selon leurs propriétés. 

Neuvième élément le plus abondant sur Terre et quatrième minéral le plus répandu chez l’humain, le magnésium est un métal alcalino-terreux essentiel au bon fonctionnement du corps humain. Aussi important soit-il, l’organisme ne peut ni le stocker ni le synthétiser. Son apport récurrent par l’alimentation est indispensable et les carences fréquentes.

magnesium dans une main
Les principales cause d’un déficit en magnésium proviennent d’un rythme de vie intense ou stressant, et d’une alimentation pauvre en nutriments et en végétaux.

Les rôles du magnésium dans le corps

Le magnésium est présent à 60% dans le squelette et les dents, et à 28% dans les muscles. Le reste est réparti dans le système nerveux, les organes-clés, ainsi que dans le sang sous la forme d’ions. Il intervient dans plus de 300 réactions chimiques dans l’organisme et participe activement à la production d’ATP.

La quantité de magnésium est difficile à mesurer, même par une prise de sang. Seul le dosage intra-cellulaire reflète le véritable stock dans l’organisme, mais il n’est réalisé que par des laboratoires spécialisés.

Les carences ou les manques peuvent s’observer par la manifestation de nombreux signes, parmi les plus courants :

  • Les crampes et les douleurs musculaires,
  • Les inconforts hormonaux (notamment le syndrôme prémenstruel)
  • L’anxiété, la déprime, 
  • Les vertiges, les tremblements,
  • La fatigue, la fatigue chronique,
  • Les transits trop lents
  • L’agitation, la tétanie
  • L’hyperémotivité,
  • Les caries,
  • L’insomnie,
  • Les problèmes de thyroïde.

Les causes premières d’un déficit proviennent d’un rythme de vie intense ou stressant, et d’une alimentation pauvre en nutriments et en végétaux. La combinaison de ces facteurs engendre une perturbation de l’équilibre acido-basique du corps, qui empêche de bien fixer les minéraux et favorise leur fuite par les urines.

Les bienfaits d’une supplémentation en magnesium

Au-delà d’un rééquilibrage alimentaire, se supplémenter en magnésium est toujours bénéfique au vu des besoins recommandés é́levés.

Le magnésium est important pour :

  • Le maintien de la santé osseuse,
  • La contraction et la relaxation musculaire,
  • La régulation du rythme cardiaque et de la tension artérielle,
  • La régulation de la glycémie et du métabolisme des glucides et des graisses,
  • La santé du système nerveux,
  • Le système immunitaire.

Le choix va d’abord se porter sur les propriétés spécifiques de chaque type de magnésium. La qualité du sel de magnésium – soit l’association du magnésium avec un autre minéral – prévaudra pour garantir une bonne assimilation et une bonne tolérance.
Le citrate de magnésium, le bisglycinate de magnésium et l’aspartate de magnésium présentent la biodisponibilité la plus élevée. Le magnésium marin est très populaire mais il est constitué de sels inorganiques dont l’absorption peut ne pas être optimale chez certaines personnes.

Jeune femme souriante à la campagne

Conseils d’utilisation

Les suppléments se présentent sous forme de poudre, comprimés, solutions buvables et gélules.

Posologie

Prendre 4 à 6 gélules par jour avec un grand verre d’eau selon le dosage du laboratoire. Un apport de 300 mg peut être nécessaire sur un mois tandis que 100 mg sur 1 à 3 mois suffisent en vue d’une période de stress.

Fréquence

Le plus important consiste à prendre son complément alimentaire de magnésium à heures fixes, pendant les repas pour éviter l’effet laxatif et de préférence le soir, pour l’effet relaxant sur le système nerveux et favorable à un bon sommeil.

Autre recommandation

Il est recommandé dans tous les cas de choisir une formule associée à de la vitamine B6 et à l’acide aminé taurine pour un maintien assuré dans les cellules.

La durée d’une cure est généralement comprise entre un mois et trois mois.

Précautions d’emploi et contre-indications

Respecter les précautions d'emploi indiquées par le laboratoire.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello