Maté

Origines du maté

Véritable boisson nationale dans certains pays d’Amérique du Sud, le maté ou « yerba maté » est une plante aux vertus stimulantes, diurétiques et amaigrissantes dont les infusions sont connues pour lutter contre la prise de poids et le manque d’énergie.

Les indiens du Brésil et du Paraguay sont les premiers à avoir observé l’effet anti-fatigue des feuilles de maté. La plante est ensuite importée en Europe par les explorateurs espagnols au XVIe siècle où elle rencontre un succès important, au point que les Jésuites d’Espagne se mirent à l’exploiter, d’où son autre appellation de « thé aux Jésuites ».

Très imprégnée en Amérique du Sud, la culture du maté entretient le lien social et familial à toute heure de la journée, détrônant dans sa consommation le thé et le café. Les populations consomment de grandes quantités de cette boisson préparée à partir des feuilles séchées et hachées, infusées dans de l’eau ou du lait bouillant. Traditionnellement, l’infusion se consomme à l’aide d’une « bombilla » (paille) dans une calebasse métallique (« quechua mathi », « gourde »).

Feuilles de maté

Le maté provient d’un arbre de la famille des aquifoliaceae pouvant atteindre jusqu’à vingt mètres de hauteur, cultivé ou à l’état sauvage en Uruguay, au Brésil, au Paraguay et en Argentine, principal pays producteur.

Le maté contient du calcium, du fer, du phosphore, des vitamines B1, B2 et C, des saponines, des flavonoïdes et des antioxydants

Modes d’action du maté

Le maté agit grâce à ses deux principes actifs essentiels situés dans ses feuilles, la caféine et la thébromine.

La caféine, un alcaloïde issu des méthylxanthines, s’élève à 1% environ : légèrement moins que le café mais plus que le thé.
Le maté est composé de deux autres alcaloïdes issus de la même famille, la thébromine et la théophylline, deux substances également actives.
La thébromine accélère l’élimination rénale tandis que la théophylline améliore la ventilation et apporte davantage d’oxygène dans le sang.

Le maté contient par ailleurs du calcium, du fer, du phosphore, des vitamines B1, B2 et C, des saponines, des flavonoïdes et des tanins (antioxydants).

Les bienfaits du maté

Les suppléments à base de maté sont employés pour lutter contre la fatigue physique et nerveuse, accompagner la perte de poids, soulager les petits maux de tête, en tant que diurétique et laxatif léger.

La plupart des études ont porté sur la caféine plutôt que sur le maté en lui-même. Toutefois, ses bienfaits sur la fatigue et la faiblesse, ainsi que sa propriété diurétique ont été reconnus par l’Agence européenne du médicament et la Commission E du ministère de la Santé allemand.

Le maté en quelques lignes :

  • Agit comme un stimulant du système nerveux central : combat la fatigue mentale, accroît la vigilance et stimule la capacité de concentration
  • Est diurétique : augmente la production d’urines, aide à la libération des toxines par les voies urinaires
  • Accélère le transit intestinal
  • Diminue l’appétit : augmente la durée de la satiété, participe à la perte de poids associé à un régime minceur
  • Est un stimulant léger de la thermogenèse (augmentation métabolique de la dépense calorique au repos)
  • Est un stimulant cardiaque : meilleure circulation sanguine périphérique, meilleur apport en nutriments et en oxygène
  • Est un stimulant musculaire : améliore les performances sportives
  • Est un stimulant de la sécrétion d’acide gastrique
  • En tant qu’antioxydant, ralentit le vieillissement cellulaire en luttant contre les radicaux libres.
Jeune homme détendu
Le maté agit sur la fatigue et la faiblesse et possède des propriétés diurétiques.

Posologie du maté

La dose maximale de caféine dépend de l’âge et de la santé de la personne.  Toutefois, il est recommandé de ne pas dépasser 200 mg par jour, à consommer de préférence en début de journée.

En gélules

Ne pas excéder 6 gélules par jour selon les recommandations données plus haut et le conditionnement des laboratoires.

En extrait fluide

Prendre 2 ml une à deux fois par jour selon le conditionnement des laboratoires.

En infusion

Faire bouillir 5 grammes de feuilles séchées par litre d’eau. Une tasse apportant environ 70 mg de caféine, ne pas excéder 3 à 5 tasses par jour.

En teinture-mère, prendre 10 ml une à deux fois par jour selon le conditionnement des laboratoires.

Précautions d’emploi du maté

Respecter les précautions d'emploi indiquées par le laboratoire.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello