Menthe Poivrée

Origine de la menthe poivrée

La menthe poivrée (mentha x piperita) est une plante vivace de la famille des lamiacées qui peut mesurer jusqu’à 1 mètre de hauteur. Résultat d’une hybridation naturelle entre la menthe verte (mentha spicata) et la menthe aquatique (mentha aquatica), la menthe poivrée se développe facilement sur les sols humides et relativement ensoleillés.

La menthe est connue depuis l’antiquité par les égyptiens, les grecs et les romains, mais il est difficile de connaitre la variété utilisée car les écrits manquent de détail.

La première description précise de la menthe poivrée remonte à la fin du XIIe siècle en Angleterre avec la mention d’une menthe à la saveur épicée et plus fraiche que les autres mais le fait que cette variété soit issue d’une hybridation n’a été mis en avant qu’au XXe siècle.

macas dans un panier
La facilité d’adaptation de la menthe poivrée fait que de nos jours elle est cultivée sur une grande partie de la planète : on la trouve dans presque toute l’Europe, en Russie, en Océanie ainsi qu’en Amérique du nord.

Rôle de la menthe poivrée

Si toutes les variétés de menthe possèdent des propriétés similaires, la menthe poivrée est la plus concentrée en principes actifs et donc la plus puissante, ce qui fait qu’elle est la plus utilisée de nos jours.

La menthe poivrée peut être utilisée en plante entière ou en huile essentielle. Dans tous les cas, ce sont les feuilles qui serviront pour les préparations. Sa saveur rafraichissante fait qu’elle est très appréciée pour aromatiser les plats et boissons des régions chaudes, elle sert à la confection de bonbons ou encore de tisanes. En thérapeutique, l’huile essentielle est plus fréquemment utilisée mais la feuille entière a également des propriétés très intéressantes, elle est plus douce dans son action et surtout elle n’a pas de contre-indications. De plus, certains principes actifs de la feuille ne se retrouvent pas après distillation.

La menthe poivrée est la plus puissante et la plus utilisée de toutes les menthes. Elle est principalement connue pour ses propriétés dynamisantes et digestives.

Composition de la menthe poivrée

La feuille de menthe poivrée contient de nombreux principes aromatiques qui permettent d’en extraire l’huile essentielle.

Les principaux sont :

  • Le menthol qui est antibactérien, antalgique, astringent et rafraichissant.
  • Le menthone, un dérivé du menthol aux propriétés anti-inflammatoires, cholérétiques et cholagogues (fabrication et élimination de la bile).
  • La pipéritone qui est antivirale, antibactérienne et antioxydante.
  • L’acétate de menthyle qui est antispasmodique.
  • Quelques phénols terpéniques qui ont des propriétés antiseptiques, toniques et stimulantes.
Enfant soufflant un maca

La feuille de menthe poivrée contient également de nombreux composants qui ne se retrouvent pas dans l’huile essentielle. On retrouve notamment :
De nombreux flavonoïdes dont :

  • De la lutéoline
  • De la diosmine
  • De l’hespéridine

Des acides phénoliques dont :

  • De l’acide rosmarinique
  • De l’acide caféique

Ainsi que des caroténoïdes qui sont précurseurs de la vitamine A.

Les bénéfices d'une supplémentation en menthe poivrée

La feuille de menthe est principalement utilisée pour ses vertus digestives.

  • Elle diminue les lourdeurs postprandiales et les reflux gastro-œsophagiens.
  • Elle stimule la fonction hépatique, diminue les états nauséeux en particulier pour la femme enceinte et peut également être utilisée contre le mal des transports.
  • Elle traite les spasmes digestifs.
  • Elle diminue les réactions allergiques ORL.
  • La menthe poivrée agit sur la modulation immunitaire.
Elle a une action antiseptique et peut être utilisée en association avec d’autres plantes pour les traitements antiviraux et antibactériens

Comment utiliser la menthe poivrée ?

La menthe se prend de préférence au pendant ou à la fin du repas afin de bénéficier de ses vertus digestives. Pour traiter les nausées de la femme enceinte, il est également conseillé d’en prendre le matin au réveil.

Pour le traitement des nausées

(y compris chez la femme enceinte) et le mal des transports, la menthe poivrée peut être associée au gingembre.

Pour traiter les troubles digestifs
La menthe peut être associée à l’anis vert, la badiane, le romarin ainsi qu’aux enzymes digestives.
Pour les spasmes digestifs
Elle peut être associée au curcuma et il est fortement conseillé de faire en parallèle une cure de probiotiques et de L-glutamine.

Mais aussi :

  • Pour le traitement des allergies.
  • Pour les traitements anti-infectieux.

Précautions d’emploi, contre-indications

Si la feuille de menthe ne représente pas de contre-indications, l’huile essentielle est formellement interdite pour les femmes enceintes (abortive), allaitantes et les enfants de moins de 6 ans (neurotoxique pour les jeunes enfants).

L’huile essentielle de menthe poivrée peut également provoquer des troubles du rythme cardiaque chez les personnes prédisposées et peut nécessiter certaines précautions d’emploi (dosage et régularité de prise).

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello