Nopal

Origine du Nopal

Le nopal, aussi connu sous le nom de figuier de Barbarie, pousse en Amérique centrale et dans le Bassin méditerranéen. Les Aztèques le consommaient pour soulager les troubles des concentrations de sucre dans le sang. La plante, grasse et arborescente, issue de la famille des cactaceae, est souvent associée à son fruit. Elle est reconnaissable à ses feuilles en forme de cône, à ses fruits pouvant contenir jusqu’à 300 graines, à ses fleurs jaunes, roses ou violettes selon les espèces et à ses tiges plates pouvant mesurer près de 40 cm de hauteur. Toutes les parties du cactus sont utilisées pour ses vertus médicinales. La période de récolte s’étend de juillet à septembre.

Le Nopal possède de nombreuses propriétés antioxydantes, sur la régulation des graisses et des sucres et sur le bien-être cognitif.  
Figuier de barbarie

Les rôles du Nopal

Le nopal est un cactus dont les fruits, les figues de Barbarie, sont proposés dans les compléments alimentaires pour réduire la glycémie et le taux de cholestérol dans le sang. La pulpe de nopal pourrait réduire l’hypertension artérielle et les maux d’estomac.

La plante est constituée de fibres celluloses, hémicellulose et de gommes. Les jeunes « raquettes » (feuilles du nopal), comestibles et utilisées en cuisine, sont particulièrement appréciées pour leur richesse en fibres, quercétine et vitamine C.

La pulpe de nopal contient des pectines et des mucilages, une substance végétale protectrice tapissant les parois du système digestif.

Le nopal contient de nombreux sels minéraux dont le fer, le calcium, le magnésium et le cuivre, dix-sept acides aminés et les vitamines A, B1, B3.

Les bienfaits d’une supplémentation en Nopal

Les nombreuses propriétés antioxydantes, sur la régulation des sucres et des graisses et sur le bien-être cognitif du nopal sont recherchées en phytothérapie pour :

  • Aider à abaisser le taux de mauvaises graisses dans le sang,
  • Aider au contrôle du poids en augmentant la satiété et en capturant les graisses alimentaires dans l’estomac et les intestins,
  • Aider à lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire,
  • Calmer certains troubles digestifs 
  • Abaisser le stress,
  • Mieux gérer l’anxiété,
  • Lutter contre les vergetures et les lésions cutanées, ainsi que fortifier les ongles et les cheveux, pris en usage externe (crèmes, pommades, huile de figue de Barbarie).
Jeune femme souriante à la campagne

Les fibres, les pectines et les mucilages de la pulpe de nopal sont capables de fixer les lipides du bol alimentaire et d’en limiter l’accès par l’intestin, ce qui apparaît comme un bénéfice à creuser dans le cadre de la perte de poids.

Dans ce cadre le nopal est idéal pour la régulation des graisses et des sucres et pour la sphère cardio-vasculaire.

Conseil d’utilisation du Nopal

On trouve des compléments alimentaires de nopal à base de pulpe séchée et pulvérisée extraite des tiges (les « raquettes »), parfois des extraits liquides issus des fleurs.

La dose habituellement recommandée varie de 35 à 160 grammes de pulpe séchée par jour, prise en trois fois pendant les repas. Il est vivement recommandé de boire au moins deux litres d’eau dans la journée lors d’un traitement à la pulpe séchée.

Prendre 2 gélules de 300 mg trois par jour pendant les repas avec un grand verre d’eau dans le respect des dosages recommandés.

Précautions d’emploi du Nopal

Dans l’attente de nouvelles études sur le sujet, il est recommandé aux personnes diabétiques de solliciter un avis médical avant de consommer du nopal.

Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello