Pissenlit

Origine du pissenlit

Le pissenlit, parfois appelé dent de lion, est une plante vivace qui mesure jusqu’à 20 cm et qui est originaire d’Europe du nord. On en dénombre environ 300 variétés en France et 2 000 dans le monde.

Il pousse dans les zones ensoleillées relativement humides et se rencontre couramment dans les terrains vagues, les champs ainsi que dans les jardins. La floraison principale a lieu au début du printemps, mais elle peut être suivie d’une deuxième à l’automne. On observe alors des fleurs jaunes surmontant une tige creuse d’une vingtaine de centimètres de haut.

À maturité, ces fleurs se transforment en akènes à aigrettes que les enfants s’amusent à cueillir pour souffler dessus et voir les graines s’envoler.

Pissenlits dans un panier

Les usages du pissenlit

Le pissenlit est utilisé dans l’alimentation depuis l’antiquité : ses feuilles, récoltées avant la floraison, sont consommées en salade, les racines torréfiées sont utilisées en succédané de café et les boutons peuvent soit être consommés en salade, soit macérés dans du vinaigre et être utilisés en condiment. Les fleurs, elles, permettent d’élaborer un sirop ou une gelée.

Bien que les feuilles de pissenlit aient des propriétés cholérétiques, ce sont les racines qui sont généralement utilisées en phytothérapie. La plante est connue depuis environ 3 000 ans dans la péninsule arabique et en Grèce antique, mais son usage s’est réellement développé en Europe à partir du XVIè siècle.

La racine de pissenlit doit ses propriétés essentiellement à la taraxine, un principe actif amer aux propriétés multiples.

L’indication principale du pissenlit est dépurative rénale et hépatique, mais on l’utilise également pour aider à soulager les troubles digestifs.

En usage externe, il est possible d’utiliser le pissenlit en cataplasmes pour aider les problèmes de peau

La tige de la fleur sécrète un latex aux propriétés antiseptiques qui peut être utilisé pour aider à soulager des maux cutanés.

Les bénéfices du pissenlit

  • Le pissenlit peut participer à améliorer la fonction hépatique
  • Il favorise l’élimination des déchets du foie.
  • Le pissenlit peut aider à alléger les troubles digestifs mineurs et le manque d’appétit.
  • Il participe au soulagement des transits trop lents.
  • Il est stimulant de l’estomac.
  • Le pissenlit permet également de stimuler l’activité rénale
  • Il agit contre la rétention d’eau.
Le pissenlit favorise la perte de poids dans le cadre d'un régime adapté. 

Comment utiliser le pissenlit ?

Comme tous les dépuratifs, il est préférable de faire des programmes relativement courts (de 2 à 4 semaines) afin d’éviter de se fatiguer car pour se nettoyer, l’organisme va consommer beaucoup d’énergie). Les périodes idéales pour faire des cures de pissenlit sont le printemps et l’automne lorsque les températures ne sont ni trop chaudes ni trop froides.

Les cures sont à commencer de préférences en début de week-end. L’action rénale du pissenlit peut provoquer des envies fréquentes d’uriner pendant 1 à 3 jours.

Lors d’une cure de pissenlit, il est nécessaire de boire au minimum 1,5 litres d’eau la moins minérale possible par jour pour faciliter le travail des émonctoires (organes d’élimination).

Prendre 1 dose le matin ou ½ dose le matin et ½ dose le soir.

Il est préférable de ne pas dépasser le dosage conseillé : les résultats seront meilleurs en faisant un travail doux renouvelé régulièrement car on effectuera un nettoyage progressif de l’organisme sans forcer le potentiel des organes sollicités.

Enfant soufflant un pissenlit

Précautions d’emploi, contre-indications

Respecter les précautions d'emploi indiquées par le laboratoire.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello