Polyphénols

Origines des polyphénols

Le terme polyphénols a remplacé celui de « tanin végétal » dans les années 1980. La qualité première des polyphénols, leur pouvoir antioxydant, a été démontrée dix ans plus tard environ. Plusieurs milliers de polyphénols ont été identifiés dans le monde végétal, certains étant présents dans les plantes comestibles.

Les polyphénols sont une famille nombreuse de molécules complexes que les plantes produisent naturellement pour se défendre contre diverses agressions.
Fleurs de couleurs bleu

Composition des polyphénols

Les polyphénols sont principalement répertoriés en deux catégories :

  • Les flavonoïdes (flavones, flavonols, anthocyanidines, isoflavones, flavonones, catéchines) représentent la plus importante catégorie de polyphénols. Ils sont responsables des teintes brunes, rouges et bleus des fleurs, des fruits et des légumes. On les retrouve dans le vin rouge et le chocolat. Ils sont particulièrement abondants dans le raisin et le bleuet.
  • Les non-flavonoïdes : les stilbénoïdes (resvératrol, dans le chocolat, le raisin et le vin), les acides phénoliques (café, artichauts, endives crue, graines de tournesol), les curcuminoïdes et les lignanes.

On trouve la plus grande concentration de polyphénols dans les fruits rouges (cassis, myrtilles, cerises), le thé vert, le café, le cacao, les épices (cannelle, curcuma), ainsi que le raisin et le vin rouge. Une étude récente sur l’hypertension artérielle fait remarquer que seul le vin rouge sans alcool dispose d’un intérêt dans les maladies cardiovasculaires. Toutefois, les études ont prouvé que le vin rouge détient un potentiel antioxydant jusqu’à mille fois plus important que la vitamine E.

On trouve la plus grande concentration de polyphénols dans les fruits rouges, le thé vert, le café, le cacao, les épices ainsi que le raisin et le vin rouge

Les bienfaits des polyphénols

Les polyphénols sont souvent considérés sous l’angle œnologique, mais ce sont avant tout des substances moléculaires à l’origine de l’arôme, de la couleur et des propriétés antioxydantes des végétaux. De très nombreuses études ont montré que les polyphénols aident à protéger les cellules du stress oxydatif. Ils participent ainsi à la lutte contre le vieillissement cellulaire.

En luttant contre les radicaux libres, les polyphénols protègent les cellules du vieillissement prématuré. Les radicaux libres sont des déchets issus de l’organisme, lorsqu’ils sont produits en excès, ils détériorent les tissus.

Le resvératrol participe au bon maintien de l’équilibre cardiovasculaire et joue un rôle bénéfique sur la tension artérielle. On le trouve dans le raisin, le vin rouge, le cacao.

Les catéchines, bien absorbées par l’intestin, participent au maintien d’une bonne glycémie. Ce sont des polyphénols très présents dans le thé et le chocolat.

Les lignanes sont des polyphénols phyto-oestrogéniques. Ces substances se comportent comme des hormones et trouvent un intérêt pour les inconforts de la ménopause. On les trouve dans certaines céréales (graines de lin, millet, seigle, soja) et dans une moindre mesure dans les fruits et certaines légumineuses.

Les curcuminoïdes du curcuma et du gingembre font également partie des polyphénols les plus étudiés. Les chercheurs ont découvert leurs vertus apaisantes et antioxydantes. Ils sont davantage assimilables en association avec des graisses.

Femme d'age mûr souriante
Les polyphénols aident à protéger les cellules du stress oxydatif. Ils participent ainsi à la lutte contre le vieillissement cellulaire

Posologie des polyphénols

Les doses recommandées en polyphénols sont mal connues mais ils ne doivent pas être consommés en excès. Une consommation excessive peut, par exemple, entraîner une diminution de l’absorption du fer par l’organisme. Le ministère de la Santé recommande toutefois cinq fruits et légumes par jour. On estime que la consommation globale moyenne de polyphénols apportés par les aliments et les boissons s’élève en France à un gramme par jour et par personne.

Dans la supplémentation, les polyphénols peuvent être conditionnés sous forme de gélules. Dans ce cas, prendre de 1 à 3 gélules par jour en cure de deux mois, deux à trois fois par an en prévention, selon le dosage indiqué sur le conditionnement.

Précautions d’emploi des polyphénols

Respecter les précautions d'emploi indiquées par le laboratoire.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello