Psyllium blond

Origine du psyllium blond

Le psyllium blond, également connu sous le nom de plantain des Indes ou ispaghul, est employé depuis des siècles pour favoriser une bonne flore intestinale et apaiser les états inflammatoires.

Les médecins égyptiens de l’Antiquité utilisaient déjà le psyllium comme laxatif et pour traiter les inflammations des voies urinaires. En Inde et en Chine, le psyllium était employé pour calmer la diarrhée, les hémorroïdes et l’hypertension. Cette plante herbacée vivace connaît un regain de popularité aux États-Unis en 1998, lorsque la Food and Drug Administration (FDA) autorise la société agroalimentaire Kellogg’s à mentionner les fibres solubles du psyllium sur ses emballages.

De la famille des plantaginacées, le psyllium est principalement cultivé en Inde mais également au Pakistan et en Europe. Ses petites graines noires, légères, brunes ou blondes selon les espèces, doivent leur nom au grec psyllia qui signifie « puce », d’où son surnom d’« herbe à puces ».

Psyllium blond
Le psyllium blond permet un système immunitaire renforcé, la réduction des toxines dans le sang et une meilleure assimilation des nutriments

Mode d’action du psyllium blond

La graine récoltée du psyllium est séparée du tégument qui l’entoure, car tout l’intérêt thérapeutique réside essentiellement dans les mucilages contenus dans cette enveloppe. Il est donc très important de ne consommer que du psyllium de culture biologique.

Les mucilages sont des substances végétales constituées de polysaccharides dont la particularité est de gonfler au contact de l’eau sans s’y dissoudre, en prenant une matière visqueuse comparable à un gel. Les racines de guimauve, les graines de lin, les lichens et les algues en contiennent. 

Les mucilages ne sont pas absorbés par l’organisme : de passage dans les intestins, ils forment un gel épais qui tapisse la muqueuse intestinale, la protégeant des irritations, des inflammations, des agents pathogènes et des excès de matière grasse.

Le psyllium blond est commercialisé pour sa douceur et son intérêt thérapeutique. Il contient des polysaccharides, dont 10 à 15% de mucilages, des acides gras insaturés, des iridoïdes et des traces d’alcaloïdes cyclopentapyridiniques.

Les fibres du psyllium régulent le cholestérol et offrent un effet de satiété avant les repas, ce qui constitue un atout non négligeable dans le cadre des régimes minceur.

Les bénéfices des suppléments de psyllium blond

Le psyllium blond est un ami du colon. Ses fibres mucilagineuses retiennent l’eau des aliments en augmentant jusqu’à huit fois leur volume. Le gel doux qu’elles forment va entraîner l’augmentation du bol alimentaire.

C’est par cette action mécanique que la teneur en eau des selles va être régulée, que ce soit pour accélérer le transit intestinal en cas de constipation et pour redonner de la consistance à des selles molles en cas de diarrhée. Le psyllium active, stimule et régule le transit en douceur, sans irriter les muqueuses.

En protégeant les muqueuses, les mucilages permettent également de limiter l’assimilation excessive des sucres et des triglycérides, favorisant ainsi l’équilibre pondéral de l’organisme.

Les polysaccharides étant des prébiotiques amis des bactéries, le microbiote intestinal est nourri en profondeur sans aucun effet secondaire nocif.
Ses bienfaits sont importants : un système immunitaire renforcé, moins de toxines dans le sang, une meilleure assimilation des nutriments, ce qui procure bonne santé et bien-être général au corps.

Les mucilages du psyllium apportent un réel confort digestif. Ils améliorent un grand nombre de pathologies intestinales telles que :

  • Le côlon irritable
  • Les colites
  • Les ulcérations
  • Les ballonnements
  • Les flatulences
  • Les hémorroïdes

Les fibres régulent le cholestérol et offrent un effet de satiété avant les repas, ce qui constitue un atout non négligeable dans le cadre des régimes minceur.

Jeune femme souriante à la campagne

Posologie du psyllium blond

Contre la diarrhée

de 2,5 à 10 grammes par jour (voire, 40 grammes selon les cas) sous la forme de poudre ou de gélules, en quatre fois avec un grand verre d’eau. Boire ensuite au moins 200 ml d’eau.

Pour soigner le syndrome de l’intestin irritable

Les colites ulcéreuses, la diverticulite, l’ulcère duodénal : prendre 10 grammes en deux ou trois fois par jour avec un grand verre d’eau. Boire ensuite au moins 200 ml d’eau.

Consommé sous forme de graines non transformées

Faire tremper les graines plusieurs heures dans de l’eau tiède. Le psyllium blond peut être utilisé comme agent épaississant dans les soupes, les sauces, les jus, les smoothies et les yaourts.

C’est un excellent coupe-faim. Dans ce cas, 1 à 3 cuillères de psyllium par jour soit de 5 à 15 grammes en une fois, à ajouter dans environ 100 ml de boisson (eau, jus de fruit, boisson végétale…) et à boire immédiatement, de préférence 30 minutes avant le repas. Il peut être utilisé en cure prolongée.

Précautions d’emploi du psyllium blond

Déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante.

Contre-indiqué en cas de sténose intestinale ou œsophagienne, en cas d’obstruction gastro-intestinale et de fécalome.

Respecter un délai de deux heures entre la prise de psyllium et celle de médicaments pour éviter l’effet absorbant.

Une sensation de ballonnement peut survenir en début de traitement. Il est préférable de commencer avec une petite quantité journalière (1 cuillère à soupe une fois par jour) et d’augmenter progressivement la dose dans le respect des recommandations. Il est important de boire beaucoup d’eau tout au long de la journée lorsque l’on prend du psyllium pour assurer une hydratation maximale.

À conserver au sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur (en-dessous de 20°C).

Doit être tenu hors de portée des enfants.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello