Safran

Origine du safran

Le safran est une épice extraite de la fleur de crocus sativus, une plante de culture vivace de la famille des iridacées. Son origine probable est la Crête ou la Grèce d’où son ancêtre sauvage, le crocus cartwrightianus, est originaire.

La plante se développe sous des climats de préférence chauds et relativement secs tels que le maquis du pourtour méditerranéen où sont concentrées ses cultures (Italie, Espagne, Grèce et Maroc), mais il est également cultivé en Iran et dans la province Indienne du Cachemire.

La culture du safran s’est étendue à travers le monde il y a près de 5 000 ans : des écrits chinois datant de 4 700 ans et égyptiens vieux de 3 700 ans mentionnent déjà ses propriétés thérapeutiques et il est considéré comme une épice traditionnelle dans de nombreux pays orientaux et méditerranéens. Il est notamment utilisé en Espagne pour la préparation des paellas.

Racine et poudre de safran

Les propriétés du safran

La floraison a lieu à l’automne et sa fleur de couleur mauve possède en son centre trois stigmates rouges qui seront récoltés à la main pour en faire le safran. La culture et la récolte du safran demandent donc beaucoup de main d’œuvre et de grandes surfaces de cultures pour peu de production (environ 0,7 kg à l’hectare), ce qui explique un prix très élevé et son surnom d’or rouge. Malgré son prix au kilo, le safran reste un produit relativement abordable car sa concentration en principes actifs et l’intensité de sa saveur permettent de l’utiliser en très faible quantité.

Le safran contient plus de 150 principes actifs aux nombreuses vertus

Le safran peut être commercialisé sous forme de stigmates entiers (petits filaments rouges) ou en poudre. La couleur rouge intense témoigne de la pureté du produit : au cas où la poudre de safran aurait un teint moins intense ou orangé, cela signifie que le produit a été coupé avec un autre composant beaucoup moins coûteux, en général du curcuma.  

La composition exceptionnelle du safran

Le safran contient plus de 150 principes actifs et leur puissance est telle que cette épice est reconnue tant par les médecines traditionnelles que par la médecine moderne pour son efficacité dans l'accompagnement de nombreux domaines.
La grande majorité des principes actifs du safran sont de la famille des caroténoïdes parmi lesquels on trouve :

  • Des a et b-carotènes qui sont des précurseurs de vitamine A, laquelle a une action de protection oculaire, nourrit la peau, favorise la croissance, participe à la formation de l’émail dentaire et des hormones stéroïdiennes. Ils favorisent la gestion du stress et fait partie des vitamines antioxydantes de base (avec la vitamine C et la vitamine E).
  • De la zéaxanthine qui soutient la santé oculaire.
  • Du lycopène, un antioxydant très puissant.
  • De la crocine qui est également antioxydante et possède des proriétés propres.
  • Du safranal, antioxydant qui favorise la détente et le bien-être.
La couleur rouge intense du safran témoigne de la pureté du produit

Les bienfaits d’une supplémentation en safran

Si le safran est connu de manière empirique, des études scientifiques confirment un bon nombre d’applications thérapeutiques, en particulier :

  • Des propriétés anti-âge dues à la haute teneur en antioxydants du safran.
  • Le safran est également un soutien de l’immunité.
  • Une action dynamisante physique et psychique fait du safran un traitement très intéressant pour le surmenage ainsi que pour favoriser la récupération sportive.
  • Le safran permet de réguler l’humeur, il favorise une meilleure gestion du stress et peut être utilisé dans la gestion des états anxieux. Il peut aussi soulager l’insomnie.
  • Le safran facilite la digestion, diminue les maux d’estomac, les ballonnements et les flatulences. Il est de plus un régulateur de la satiété et peut aider en cas de surcharge pondérale.
Couple de seniors en bonne santé

Comment utiliser le safran ?

En prévention

Prendre une dose de safran le midi ou le soir pendant un à deux mois, une à trois fois par an.

En programme plus intense : 

Prendre une dose de safran le midi et une le soir jusqu’à disparition des inconforts.

Pour les traitements de longue durée

Faire une journée de « fenêtre de prises » (ne pas prendre le produit) par semaine à partir du 4ème mois de cure.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello