Spiruline

Origine de la spiruline

La spiruline est une micro algue de couleur bleu-vert de la famille des cyanobactéries qui se développe en eau douce. Cette algue serait apparue il y a environ 3,5 millions d’années, ce qui en fait l’un des plus anciens organismes vivants existant de nos jours.

Elle est originaire des lacs volcaniques des régions tropicales et équatoriales mais les facultés d’adaptation et la résistance de la spiruline permettent de la cultiver sur une grande partie du globe.

La spiruline est consommée traditionnellement depuis plusieurs siècles par les anciennes civilisations d’Amérique latine et par certaines peuplades des environs du lac Tchad.

Différents conditionnements de spiruline
La spiruline est réputée pour sa valeur nutritionnelle, ses propriétés antioxydantes et tonifiantes.

Rôle de la spiruline

Les scientifiques occidentaux s’intéressent à cette algue depuis le milieu du 20è siècle et ont découvert une richesse de nutriments exceptionnelle tant en protéines qu’en vitamines et minéraux.

La spiruline contient également de nombreux antioxydants, de la chlorophylle et de la phytocyanine, un pigment qui lui confère sa couleur.

Les indications de la spiruline

Sa teneur en protéines (70%) bien équilibrée en acides aminés essentiels et la présence de vitamine B12 biodisponible (c’est la seule source végétale de cette vitamine) en font un substitut de produits animaux fort intéressant.

Le taux de fer contenu dans la spiruline permet de prévenir les anémies chez les personnes prédisposées à ce trouble.

La spiruline contient la quasi-totalité des vitamines du groupe B, du calcium, du magnésium, du potassium et du zinc, qui sont des nutriments du système nerveux, de la peau des cheveux et des ongles. De plus, la présence de phosphore, de manganèse et de vitamine K vont permettre d’entretenir le système osseux et les dents.

La chlorophylle et la phytocyanine oxygènent le sang, favorisent la synthèse des éléments figurés du sang (globules rouges et blanc et plaquettes) ainsi que l’élimination d’un bon nombre de toxiques dont les particules fines.

La présence de caroténoïdes à un taux important, de vitamine E et de sélénium vont renforcer le pouvoir antioxydant de la chlorophylle.

De nombreux autres minéraux sont présents dans la spiruline, mais en quantité trop faible pour envisager une action thérapeutique.

Du fait que la spiruline se développe en eau douce, elle est très pauvre en sodium et ne contient pas d’iode.

La variété et la richesse des nutriments contenus dans la spiruline en font avant tout un aliment de rééquilibrage général.

Les bienfaits d'une supplémentation en spiruline

La spiruline peut être préconisée de manière spécifique pour les cas suivants :

  • Revitalisation physique et psychique.
  • Complément de l’alimentation pour les personnes ayant un mode alimentaire pauvre en protéines (végétariens stricts, végétaliens, macrobiotique) pour prévenir des carences protéiques et surtout en vitamine B12.
  • Perte de cheveux, peau terne, fissures à la commissure des lèvres, lésion de la peau autour des ongles.
  • Dépollution de l’organisme, principalement pour les particules fines très présentes dans la pollution urbaine et la fumée de tabac.

La spiruline est également indiquée pour les personnes ayant une mauvaise gestion du stress ponctuel ou chronique.

Comment utiliser la spiruline ?

Les cures de spiruline doivent démarrer progressivement. Il est conseillé de prendre une dose minimale pour commencer puis d’augmenter chaque semaine pour atteindre la dose personnelle idéale, celle à laquelle on ressent les effets dynamisants accompagnés d’une meilleure gestion du stress.

La spiruline est à utiliser en cure ponctuelle de 1 à 2 mois minimum lorsque l’on cherche une action sur le stress, la fatigue ou en période de forte activité physique ou intellectuelle.

Lorsqu’on la consomme pour équilibrer un régime pauvre en protéines animales, il est conseillé de consommer l’algue en continu, notamment pour l’apport de vitamine B12. Dans ce cas, ce sera plus un aliment complémentaire qu’un complément alimentaire.

Lorsque la spiruline est prise pour prévenir les carences de fer, chez les femmes souffrant d’hyperménorrhée ou de syndromes prémenstruels très marqués, l’association de la spiruline avec des cures de plantes « progestérones like » ou régulatrices hormonales permettra un traitement de fond.

Effets dynamisant de la spiruline
Pour la spiruline en poudre

Commencer par une demi-cuillère à café le matin et une le soir. Chaque semaine, augmenter d’une demi-cuillerée par prise jusqu’à arriver à la dose optimale qui varie entre 2 et 3 cuillerées.

Pour la spiruline en comprimés

Commencer par 2 comprimés le matin et le soir. Chaque semaine, augmenter d’un comprimé par prise jusqu’à arriver à la dose optimale qui est de 4 à 6 comprimés par prise.

Pour la spiruline en capsule

Commencer par une capsule le matin et une le soir. Chaque semaine, augmenter d’une capsule par jour jusqu’à arriver à la dose optimale qui est de 3 à 4 capsules par jour.

Précautions d’emploi et contre-indications

Du fait de son pouvoir détoxiquant, la spiruline est contre-indiquée aux femmes enceintes et allaitantes. Les toxiques libérés en trop grande quantité des zones où ils sont stockés peuvent passer dans le fœtus par le biais du cordon ombilical ou dans le lait.

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello