Nadora Mag

Les bienfaits des oméga 3

Parmi la dizaine d’oméga-3 existants dans la nature, deux sont utilisables par le corps humain : l’EPA (acide éicosapentaénoïque ) et le DHA (acide docosahexaénoïque), que l’on trouve essentiellement dans les aliments d’origine animale et dans certaines micro-algues.

La popularité des oméga-3 est incontestable aujourd’hui. Ces acides gras polyinsaturés (AGPI) sont dits essentiels car le corps ne peut les fabriquer seul et doit les trouver dans l’alimentation. Ils sont à privilégier sur les oméga-6 et 9, pro-inflammatoires.

Voici 12 raisons d’utiliser les oméga-3 pour réduire la carence, très fréquente chez les Français.

Rétablir le déséquilibre émotionnel : les oméga-3 peuvent contribuer à réguler notre humeur et même prévenir la dépression nerveuse. L’EPA est impliqué dans la réduction du taux de cortisol,  l’hormone du stress. Plus globalement, les AGPI favorisent la production des neurotransmetteurs de la bonne humeur.

Un effet positif sur le maintien de la santé mentale : les deux tiers du cerveau sont composés d’acides gras. Les oméga-3 favorisent une meilleure circulation sanguine dans le cerveau et, par conséquent, la cognition ou nos capacités à être en interaction avec notre environnement.

Couple réfléchissant ensemble

Réguler le poids : les oméga-3 empêchent la multiplication des cellules graisseuses et facilitent la combustion des graisses. Prendre une capsule trois fois par jour d’ Epax oméga-3 de Nadora apporte ainsi les lipides nécessaires à la recherche d’un poids stabilisé.

Rééquilibrer le microbiote intestinal : l’ EPA est susceptible de favoriser la survie dans le microbiote, ou flore intestinale, de la souche probiotique Lactobacillus gasseri, une bactérie « amie », qui intervient dans la digestion et le transit intestinal.            

Optimiser le système immunitaire : les oméga-3 optimiseraient notre système immunitaire et aideraient à lutter contre les infections en favorisant la production des lymphocytes B, les globules blancs impliqués dans la production d’anticorps.

S’assurer une bonne vue tout au long de la vie : l’EPA et le DHA sont impliqués dans la prévention de la dégénérescence maculaire liée à l’âge. En effet, les membranes des cônes et bâtonnets de la rétine sont constitués d’une couche lipidique riche en oméga-3. Consommer au moins une portion de poisson par semaine diminue de 30% le risque de développer ce trouble.

Diminuer la pression artérielle chez les personnes sujettes à l’hypertension artérielle : les oméga-3 sont les précurseurs de substances anti-inflammatoires telles que les prostaglandines, des substances nécessaires à la régulation de la pression artérielle et à plusieurs autres effets métaboliques fondamentaux, tels que la fécondation et l’accouchement.

Prendre soin de sa santé cardio-vasculaire : consommer de l’huile de colza, de l’huile de noix ou de l’huile de cameline contribue à réduire la quantité de triglycérides dans le sang. En excès, ces lipides peuvent développer des maladies du cœur.Prendre une à deux gélules par jour d’ Oméga 3 EPAX Coenzyme Q10 de Terravita permet ainsi de se supplémenter facilement en faveur d’une bonne santé cardiaque.

Les oméga-3 réduisent de 20 à 30% les taux de triglycérides chez les personnes dont les taux sont trop élevés.

Les ingrédients les plus riches en oméga 3

  • Les huiles végétales : cameline, colza, noix, riches en ALA
  • Les huiles de poisson : huile de foie de morue, de sardines, d’anchois, de maquereaux, de saumon sauvage, de flétan, riches en EPA et DHA.
  • Les compléments alimentaires d’oméga 3 riches en EPA et DHA

Réduire les troubles hépatiques : la supplémentation en acides gras oméga-3 améliorerait de façon significative les troubles liés au foie en réduisant notamment la composition et la quantité des graisses du foie (les triglycérides).

Bénéfiques au développement cérébral du fœtus : augmenter sa consommation d’oméga-3 pendant la grossesse est conseillé pour assurer le bon développement du système nerveux du fœtus avant et après la naissance.

Booster la fertilité : un déficit en DHA correspondrait aux cas d’infertilité chez l’homme. Les oméga-3 agissent sur la souplesse des membranes cellulaires et facilitent les échanges entre l’ovocyte et les spermatozoïdes.

Femme enceinte

Des articulations plus fluides : les suppléments d’huile de poisson réduisent les douleurs articulaires, notamment chez les personnes souffrant de dégénérescence des articulations.

Conclusion

Les acides gras oméga-3 sont indispensables et nécessaires au développement et au bon fonctionnement du corps humain tout au long de la vie. Les oméga-3peuvent être apportés par l’alimentation et par la supplémentation si vous n’appréciez pas la consommation d’animaux marins, qui constituent la source essentielle en EPA et DHA.

Sources

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/12438303/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4281927/

Les articles en relation

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello