Nadora Mag

Les phytoactifs et les nutriments de la santé articulaire

Les sensibilités articulaires sont très fréquentes et concernent aujourd’hui un Français sur trois. Elles sont souvent liées au vieillissement ou à l’érosion des articulations, mais d’autres causes sont possibles. Dans tous les cas, il est possible de s’appuyer sur des principes actifs naturels pour apporter un soulagement bienvenu après avoir identifié la source de la douleur.

Les causes des sensibilités aux articulations

Les troubles articulaires, osseux et musculaires sont nombreux et courants. Il est important en premier lieu de consulter un médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

En parallèle, la supplémentation propose des principes actifs naturels apaisants issus de plantes ou synthétisés en laboratoires.  Ces molécules actives peuvent être proposées seules ou en complexes à l’instar d’Arthrosafe, une formule synergique de la marque Nadora. Composé de sept ingrédients actifs parmi lesquels la glucosamine, la chondroïtine, le MSM et l’harpagophytum, ce complément alimentaire pour le soin des articulations peut vous aider à retrouver mobilité et confort, en plus de soulager les sensibilités.

Jeune femme se renseignant sur des compléments alimentaires sur internet

Les ingrédients actifs de la santé articulaire

Le collagène

Le collagène est une protéine d’origine naturelle présente à 80% dans le tissu conjonctif. Cette molécule donne leur élasticité et leur résistance à la peau, aux tendons, aux ligaments, à la paroi des organes et aux vaisseaux sanguins. Elle est impliquée dans le renouvellement du cartilage, le renfort du squelette et intervient pour soulager les sensibilités diffuses, persistantes et chroniques.

Le MSM

L’acronyme de méthyl sulfonyl méthane, est un composé soufré d’origine alimentaire très populaire aux États-Unis mais encore peu connu en Europe dans la supplémentation. Ses usages apaisant contribueraient à préserver les fonctions immunitaires de l’organisme et à maintenir en bon état les tissus conjonctifs.

L’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est naturellement présent dans l’organisme, où il favorise l’élasticité de la peau. Ce constituant du liquide articulaire peut être utilisé en injection ou en supplémentation pour lubrifier les articulations des personnes souffrant d'érosion des articulations.

La chondroïtine

La chondroïtine est souvent associée à la glucosamine. Particulièrement abondante dans le cartilage des articulations, ce composé chimique est proposé en supplémentation pour prévenir l’apparition et le développement d'érosion des articulations.

La vitamine D3

Le cholécalciférol, l’une des deux formes de la vitamine D, permet la bonne absorption du calcium et du phosphore nécessaire à la solidification des os.

La vitamine C

L’acide ascorbique, participe à la synthèse du collagène. Un déficit ou une carence peut entraîner divers troubles articulaires tels que des tendinites, des déchirures musculaires et des snesibilités articulaires aiguës ou chroniques.

L’harpagophytum 

Les racines de la “griffe du diable”, plante spécifique issue de Namibie et du Bostwana, contiennent des harpagosides aux propriétés apaisantes efficaces dans le traitement des sensibilités articulaires chroniques.

L’huile de Krill

Les krills sont de petits organismes marins très prisés des baleines et depuis peu une référence dans la supplémentation du fait de leur forte teneur recherchée en oméga 3, à l’intérêt apaisant et antioxydant.

Les ingrédients indispensables de la santé articulaire

  • Les oligo-éléments : manganèse, cuivre
  • Les vitamines : C, D3
  • L’huile de foie de morue, l’huile de Krill
  • Le collagène, le MSM, l’acide hyaluronique, la chondroïtine
  • La phytothérapie : harpagophytum, cassis, prêle des champs, lithothamne, reine des prés, saule, curcuma, boswellia serrata, ortie blanche

Le cassis

Originaire du nord de l’Europe, le cassissier dispose de flavonoïdes, tanins, prodelphinidols, proanthocyanidines, pectine, vitamine C et plusieurs acides dont l’acide linoléique dans ses feuilles, ses baies et ses bourgeons. Ces principes actifs puissants agissent contre les sensibilités articulaires aiguës ou chroniques, les gonflements et les rougeurs, les excès d’acide urique.

Les principes actifs puissants du cassis agissent notamment contre l'érosion des articulations

La prêle des champs

Cette plante contient entre 5 et 8% de silicium, un oligo-élément impliqué dans le métabolisme osseux et la fabrication de collagène. Son effet cicatrisant est utilisé dans la reconstruction des blessures superficielles des tissus.

Le lithothamne

Cette algue marine de couleur rouge originaire de Bretagne connue pour son action anti-acidité, le lithothamne alcalinise l’organisme et permet une reminéralisation des os et des cartilages.

La reine des prés

Les fleurs de cette plante herbacée renferment de l’acide salicylique utilisé pour soulager les sensibilités articulaires mineures.

Le saule (Salix)

Utilisé depuis des temps immémoriaux, l’écorce de cet arbre fournit du salicoside métabolisé en acide salicylique aux bénéfices apaisants.

Le curcuma

Le curcuma (Curcuma longa) renferme de la curcumine et des curcuminoïdes dans son rhizome permettant de lutter contre les sensibilités, les gonflements et les articulations très inconfortables.

Curcuma

La Boswellie

La boswellie (Boswellia serrata) ou « encens indien », bénéficie d’une résine riche en acide boswellique apaisant, très efficace contre l’érosion des articulations.

L’ortie blanche ou lamier blanc

(Lamium album) : Ses sommités fleuries dépuratives favorisent les fonctions d’élimination (toxines, acide urique) de l’organisme en faveur du confort articulaire.

L’huile de foie de morue

Issue de la morue fraîche, sa teneur élevée en vitamine A et vitamine D3 lui confère un rôle important dans la croissance normale et le développement osseux en favorisant notamment le métabolisme du calcium et du phosphore.

Le manganèse

Cet oligo-élément est essentiel à la croissance et au renouvellement des os, ainsi qu’à la santé dentaire. Il soutient également les tissus conjonctifs.

Le cuivre

Le cuivre est un oligo-élément incontournable de l’organisme, indispensable dans la formation du collagène et fonctionnement normal des articulations.

Conclusion

La phytothérapie et les nutriments peuvent constituer une solution efficace pour soulager les articulations sensibles. Toutefois, ils ne se substituent pas à un traitement médical. Pour plus d’informations, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Sources

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22940241/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6643354/

Les articles en relation

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello