Nadora Mag

Quels compléments alimentaires pour se relaxer ?

Quand le quotidien déborde et que les nerfs sont mis à rude épreuve, il existe plusieurs solutions pour se détendre et prendre du recul. L’usage des compléments alimentaires peut vous aider à redécouvrir votre calme intérieur. Quels sont-ils ? Suivez le guide !

« Relaxora », de Nadora : ce complexe actif contient de l’ashwagandha , de la mélisse et de l’aubépine hautement titrées et proposées en gélules pour améliorer la résistance physique au stress, favoriser la bonne humeur et réduire la nervosité.

Ces trois plantes médicinales sont dotées de principes actifs favorisant une meilleure adaptation aux situations de stress tout en apportant une prise de distance psychologique.

Aubépine dans la main d'une femme

Le magnésium : véritable anti-stress naturel, il est l’élément indispensable pour préserver l’équilibre du système nerveux et musculaire. Essentiel à plus de trois cents réactions enzymatiques, le magnésium est à 60% stocké dans les os et les dents.

Ce minéral joue un rôle majeur dans la transmission de l’influx nerveux, la fabrication des protéines et la régulation du rythme cardiaque. En période de stress, il est le premier à être mobilisé par le corps. Les besoins sont variables selon l’âge et le sexe. En France, près d’une femme sur quatre et un homme sur six sont carencés. Choisissez un complément alimentaire allié à de la vitamine B6 pour une meilleure assimilation.

« Complex B » de Nadora : une supplémentation en vitamines du groupe B s’avère bénéfique pour se détendre.

  • Un apport adéquat en vitamines B1, B2, B3, B5, B6 et B8 est impliqué dans la production d’énergie
  • Les vitamines B9 et B12 interviennent dans le fonctionnement normal du système nerveux, la régénération des cellules, la synthèse des protéines et la production de globules rouges. Un déficit peut causer de la fatigue.

Très complet, « Complex B » apporte la totalité des vitamines du groupe B en une seule prise et dans leur forme la plus biodisponible.

Le fer : la carence et le déficit sont fréquents, notamment chez les femmes ayant des menstruations, les végétariens et les vegans. Le rôle du fer est primordial dans le transport de l’oxygène par le sang. Or, un organisme mal oxygéné lutte moins bien contre l’anxiété et le stress.

Le fer participe également à la synthèse de la sérotonine, de la dopamine et de la noradrénaline. Un manque peut augmenter la sécrétion de l’adrénaline, l’hormone du stress.

Le zinc : cet oligo-élément lié à la santé des yeux, à la prostate et au renouvellement cellulaire participe à la régulation de l’humeur par le biais :

  • De la normalisation du taux du neurotransmetteur GABA
  • De la production de l’hormone sérotonine et de la vitamine B6.
On peut notamment observer le manque de zinc, très courant, par l’apparition de taches blanches sur les ongles.

Les ingrédients indispensables pour se relaxer

  • Les oligo-éléments : magnésium, zinc, fer
  • Les vitamines : vitamine D, vitamines du groupe B
  • Les plantes médicinales en infusion, décoction, aromathérapie, gemmothérapie : ashwagandha, mélisse, aubépine, valériane, passiflore, ginseng, tilleul, aubépine, fleur d’oranger, rhodiola, maca, millepertuis…

« Endora » de Nadora : ce complexe à base d’aubépine et de mélatonine agit sur la relaxation physiologique, évite les réveils nocturnes et assure un endormissement rapide en cas d’agitation nerveuse.

La mélatonine participe au rythme circadien de l’organisme dans le respect du cycle éveil-sommeil. Un déficit peut se manifester dès l’âge de 40 ans. Cette hormone peut également aider à réduire le vieillissement et bénéficier à une meilleure santé psychologique chez le sujet âgé.

La vitamine D : la supplémentation devient essentielle entre les mois d’octobre et avril (voire mai dans certaines contrées peu ensoleillées). Des études ont montré que des personnes sujettes à des troubles de l’humeur présentaient le plus souvent une carence en vitamine D. Cette carence augmenterait les symptômes dépressifs de 75% !

La supplémentation prend le relais quand l’alimentation et l’ensoleillement ne comblent pas les apports nécessaires.

La phytothérapie, l’aromathérapie et la gemmothérapie : l’univers des plantes médicinales dispose de nombreux végétaux dotés de principes actifs puissants dont l’action apaisante sur le système nerveux a été significativement prouvée.

Il s’agit notamment de la valériane, la passiflore, le ginseng, le tilleul, l’aubépine, la fleur d’oranger, la rhodiola, la maca, et le millepertuis.

Elles peuvent être utilisées en tisanes, en décoction ou en infusion, mais aussi sous forme d’huiles essentielles ou encore par macération dans un mélange d’eau, de glycérine et d’alcool d’extraits de bourgeons, jeunes pousses ou de radicelles.

Herbes médicinales

Les plantes médicinales équilibrent les émotions et la tension musculaire par leurs parfums et leurs substances thérapeutiques bienvenues.

Conclusion

Les compléments alimentaires sont officiellement définis comme « des denrées alimentaires dont le but est de compléter un régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique ». Ce ne sont pas des médicaments. En cas de doute, demandez conseil à un professionnel de la santé (médecin, pharmacien ou naturopathe).

Sources

https://vidal.fr

https://www.herboristerie-moderne.fr/les-conseils-de-l-herboriste/detente-serenite-relaxation-stress.html

Les articles en relation

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello