Nadora Mag

Quels minéraux pour l’équilibre acido-basique ?

Nos modes de vie actuels tendent à favoriser un environnement acide pour notre corps. On appelle ce déséquilibre l’acidose. Lorsque le corps s’acidifie trop, de nombreux dommages apparaissent graduellement. L’acidose représente généralement un facteur de santé que l’on peut contrôler, notamment par le biais de minéraux favorables.

L’importance de l’équilibre acide-base

Pour un fonctionnement optimal de l’organisme, nous devons maintenir un pH corporel légèrement alcalin. Le pH est une mesure de l’acidité ou de l’alcalinité d’un environnement. Il se constitue sur la présence de protons H+ : si le pH est inférieur à 7, l’environnement est acide et contient de nombreux protons H+. S’il est supérieur à 7, il est basique et contient peu de protons H+.

Dans l’organisme, les valeurs de pH varient selon les fluides corporels : le sang, les urines, le suc gastrique, etc. Tous ont un pH qui leur est propre. Celui du sang est compris entre 7,38 et 7,42.

Jeune femme en bonne santé

L’équilibre acido-basique peut être déstabilisé par plusieurs facteurs : le manque ou l’excès d’exercice physique, une alimentation acidifiante comprenant des viandes rouges, des produits laitiers de vache, du sucre et des céréales raffinées, le stress, ainsi que certaines carences nutritionnelles et le vieillissement cellulaire.

L’équilibre acido-basique est à prendre au sérieux si l’on souhaite garder la forme et la santé par le biais d’un mode de vie sain et équilibré. Il est intéressant de revoir son alimentation en s’aidant de l’indice PRAL* pour déterminer quel aliment est alcalin, autrement dit peu acide et meilleur pour la santé. Il est aussi possible de se supplémenter, par exemple avec le complexe Alcadora de Nadora, qui contient une formule complète et alcalinisante.

*L’indice PRAL (Potential Renal Acid Load) indique la charge acide rénale potentielle d’un aliment, soit son effet acidifiant ou alcalinisant sur l’organisme.

Les minéraux de l’équilibre acido-basique

Le calcium

Le calcium est le sel minéral le plus abondant dans le corps humain après l’oxygène, le carbone, l’hydrogène et l’azote. Il représente plus d’un kilo du poids corporel ! Ses fonctions physiologiques sont si importantes qu’en cas de carence, les os et les dents, où il se trouve à 99% et pour lesquels il assure solidité et rigidité, se décalcifient pour en assurer un apport. Il est donc essentiel de veiller à une couverture permanente et suffisante des besoins en calcium à tous les âges de la vie.

Le magnésium

Le manque de magnésium est très répandu. Hélas, son taux n’est pas analysé par les médecins ni dans les hôpitaux.

Le magnésium est un métal alcalino-terreux essentiel au bon fonctionnement du corps humain. Il est présent à 60% dans le squelette et les dents, et à 28% dans les muscles.

Le reste est réparti dans le système nerveux, les organes-clés, ainsi que dans le sang sous la forme d’ions.

Le magnésium intervient dans plus de trois cents réactions chimiques dans l’organisme et participe activement à la production d’ATP (l’énergie cellulaire).

Les ingrédients indispensables à l’alcalinité du corps

  • Les minéraux : calcium, magnésium, potassium, chlorure de sodium
  • Les oligo-éléments : manganèse, zinc
  • Les compléments alimentaires

Le potassium

Minéral essentiel, le potassium contribue au bon fonctionnement du système nerveux, à une fonction musculaire normale, au maintien d’une pression sanguine normale et il prévient l’ostéoporose. Les besoins recommandés pour un adulte s’élèvent entre 4 et 5 grammes par jour. Dans l’alimentation, on le trouve principalement dans les légumes secs (lentilles, haricots blancs), les légumes à feuilles vertes, les fruits (bananes, abricots, cassis) et les fruits secs (dattes, figues).

Le manganèse

Cet oligo-élément contribue à la formation normale des tissus conjonctifs, notamment ceux des articulations et au maintien d’une ossature normale.

Les besoins quotidiens pour un adulte sont recommandés entre 1 et 2,5 mg par jour. On le trouve dans les céréales (blé complet, orge, seigle, sarrasin), les oléagineux (amandes, noix, noix de cajou) et les légumineuses (pois cassés, lentilles, haricots mungo).

Mains tenant des germes de blé

Le zinc 

On trouve cet oligo-élément à l’état de traces dans l’organisme. Le zinc est concentré à 65% dans les muscles et à 20% dans les os. Parmi plusieurs fonctions métaboliques, il contribue à la synthèse normale de l’ADN, à une fertilité et une reproduction normales, au maintien d’une ossature, d’une peau, de cheveux et d’ongles normaux et au fonctionnement normal du système immunitaire.

Conclusion

Un corps acidifié expose, avec l’âge, à un risque accru d’acidose chronique pouvant entraîner de la déminéralisation, de l’ostéoporose, de la perte de masse musculaire, des calculs rénaux et un vieillissement prématuré.
L’alimentation représente une part importante de l’équilibre acido-basique dans le corps, mais une supplémentation est à considérer pour les seniors et dans le cas d’un mode de vie pouvant acidifier l’organisme :

  • Les sportifs
  • Les personnes qui consomment beaucoup de protéines animales
  • Les personnes qui consomment régulièrement de l’alcool
  • Les fumeurs
  • Les personnes soumises au stress
  • Les personnes qui dorment peu ou mal

Sources

https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/le-potentiel-sante-des-aliments/aliments-acidifiants-et-basifiants/acidifiants-ou-alcalinisants-lindice-pral-de-80-aliments

https://www.parinat.com/conseils-micronutrition/dossiers-bien-etre/methode-kousmine/acides-acidifiants-alcalinisants/#:~:text=Les%20principaux%20aliments%20acidifiants%20sont,raffin%C3%A9%2C%20les%20boissons%20industrielles%20sucr%C3%A9es

http://www.alimentation-sante.org/wp-content/uploads/2013/05/Etat-des-lieuxAlimAB.pdf

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/10923348/

Les articles en relation

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello