Nadora Mag

Quels oméga 3 choisir ?

Les acides gras oméga-3 sont reconnus par la communauté scientifique pour leurs effets sur la prévention des maladies cardiovasculaires, le développement et le fonctionnement de la rétine, du cerveau et du système nerveux, ainsi que sur le maintien de la santé mentale.

Dans la grande famille des oméga-3, deux sont essentiels et doivent être apportés par l’alimentation ou les suppléments : l’acide eïcosapentaènoïque (EPA) et l’acide docosahexaènoïque (DHA).

Parmi le vaste choix de suppléments et d’aliments riches en oméga 3, comment reconnaître les bons des mauvais et, surtout, comment choisir les meilleurs oméga 3 ?

Les meilleurs compléments alimentaires aux oméga-3

Les compléments alimentaires les plus concentrés en bons oméga 3 sont issus de petits poissons gras ou d’huile de krill.  

Le krill détient la plus forte teneur en EPA et DHA. La présence combinée d’oméga 3, d’astaxanthine et de phospholipides garantit le succès de l’huile de krill en tant que complément alimentaire. Ses oméga 3 sont parfaitement absorbés dans le corps, et l’astaxanthine détient une action antioxydante qui protège les acides gras de l’oxydation.

De plus, le krill est une crevette minuscule qui vit peu longtemps et qui ne stocke pratiquement pas de contaminants tels que les métaux lourds.

Jeune femme tenant une capsule d'omega 3

Les différents labels

Les huiles labellisées EPAX®, le leader mondial des concentrés d’oméga-3 marins, sont protégées de l’oxydation par le procédé XO®. Le procédé EPAX® purifie les huiles par le biais de la distillation moléculaire à vide élevé et d’un traitement enzymatique doux. Il assure pureté et haute qualité au produit, ainsi que durabilité, traçabilité et sûreté. Il porte une attention particulière à la présence éventuelle de radiations. Le procédé XO® remplace l’ancien label Quality Silver®, et veille à l’origine des antioxydants végétaux utilisés pour protéger les huiles.

Le label Friend of the Sea, organisation gouvernementale non lucrative, certifie que les poisons utilisés pour produire les huiles sont issus de pêches durables. Ce label est aussi un programme de certification dont la raison d’être consiste à sauvegarder les océans et l’habitat marin par l’évaluation et la promotion de pratiques de pêches durables. Ce procédé vise également à éliminer les polluants nocifs et les métaux lourds.

Le label Bleu-Blanc-Cœur : ce label non-officiel est une marque privée gérée par une association de professionnels de l’alimentation animale, de l’élevage et de la distribution, qui gère des produits issus de la filière lin. Les produits labellisés (viandes, œufs, laitages) garantissent une richesse en oméga-3 rendue possible par l’apport alimentaire des animaux en graines de lin.

Qu’en est-il des oméga 3 végétaux ?

L’ALA, ou Acide Alpha Linoléique est un acide gras oméga 3 végétal qui se convertit en EPA et DHA chez les animaux qui le consomment. Ceci explique pourquoi les animaux nourris au lin par exemple sont des bonnes sources d’EPA et de DHA.

Attention à ne pas confondre l’ALA, l’EPA et le DHA. Car si l’ALA est le précurseur direct de l’EPA et du DHA dans la nature, son taux de conversion est très faible chez l’Homme.

Les microalgues sont à l’heure actuelle les seules sources végétales d’EPA et de DHA.

Les huiles végétales de lin, de cameline ou de lin sont de bonnes sources d’oméga 3, mais nous vous conseillons d’obtenir l’EPA et le DHA à partir d’aliments ou de suppléments contenant ces deux acides gras en l’état.

Les sources principales d’EPA et DHA

  • L’huile de krill
  • Les petits poissons gras : anchois, maquereaux, sardines
  • Les micro-algues : Schizochytrium sp, Crypthecodinium cohnii

Les points à vérifier avant d’acheter des oméga 3

Vérifiez leur teneur en EPA et DHA

Certaines marques n’hésitent pas à commercialiser des huiles de poisson très pauvres en EPA et DHA. Et alors que vous pensez faire une bonne affaire, vous ne consommez en réalité que de la graisse de poisson.

Vérifiez la date limite de consommation

N’achetez pas un flacon d’oméga 3 si la DLC est trop proche de sa limite. Les oméga 3 sont des acides gras fragiles qui peuvent perdre de leur efficacité et surtout s’oxyder s’ils sont mal conservés ou s’ils sont trop vieux.

Vérifiez que les gélules ne s’agglomèrent pas

Les oméga 3 sont présentés sous forme de gélules molles qui peuvent se coller entre elles en cas de fortes températures.

Si vous constatez que vos oméga 3 forment un agglomérat de gélules, c’est que le produit a été exposé à la chaleur. Ne l’achetez pas.

Jeune femme tenant des omega 3 au creux de la main

Vérifiez la provenance du produit 

Il est important de savoir de quels poissons les oméga 3 ont été extraits, et de quelle région du globe ils proviennent.

Conclusion

Les oméga-3 sont aujourd’hui sous le feu des projecteurs car on leur prête de nombreuses vertus. Prenez le temps de choisir votre supplément et visez la qualité, la transparence et la traçabilité car tous les suppléments d’oméga 3 ne se valent pas !

Sources

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3465194/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/12323085/

Les articles en relation

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello