Nadora Mag

Les meilleurs probiotiques pour renforcer ses défenses immunitaires

Un grand nombre de nos cellules immunitaires sont fabriquées dans l’intestin. Les bactéries bénéfiques qu’il contient, le microbiote, jouent un rôle essentiel de défense contre les agents pathogènes. Consommer des probiotiques permet de contribuer à préserver l’intégrité du microbiote et de maintenir son rôle protecteur de l’organisme.

Que sont les probiotiques ?

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants, bactéries ou levures, issues de l’alimentation. Ils apportent un bénéfice santé une fois arrivés dans le côlon, où ils se multiplient. Ils renforcent la qualité du microbiote (ou flore intestinale), dont provient notamment l’équilibre du système immunitaire.

Aliments fermentés dans des bols

Ils sont à distinguer des prébiotiques, qui se présentent comme des ingrédients alimentaires non digestibles, à l’instar des fibres. Les prébiotiques sont des glucides complexes (ou polysaccharides) servant de « nourriture » aux probiotiques, qu’ils aident à proliférer et à se maintenir dans le système digestif. Leur présence stimule la croissance des bonnes bactéries de l’intestin.

Les probiotiques doivent répondre à des critères précis :

  • De stabilité : ils doivent rester vivants, qu’ils soient stockés dans l’aliment ou dans un complément alimentaire
  • De gastro-résistance : ils doivent être capables de résister à l’acidité de l’estomac et aux assauts des sels biliaires et des sucs digestifs
  • D’interaction avec l’intestin : leurs propriétés bénéfiques doivent modifier de manière significative la muqueuse et la flore intestinales

Pourquoi les probiotiques sont-ils bénéfiques au système immunitaire ? 

Le rôle de l’intestin consiste à assurer la digestion des aliments, l’absorption des nutriments et à neutraliser les agents pathogènes issus de l’alimentation (virus, microbes, « mauvaises » bactéries, etc.). Pour cela, la flore qui le constitue doit être riche, variée et saine.

100 000 milliards de micro-organismes peuplent la flore intestinale. Ils constituent une sorte d’armée pour défendre le système digestif en stimulant les cellules immunitaires. Les probiotiques participent ainsi à équilibrer le microbiote et à renforcer le rôle du système digestif, dans l’immunité notamment.

Les meilleurs probiotiques pour l’immunité

Les aliments fermentés

Les yaourts, le kéfir de lait, le miso, le kombucha, le tempeh, la choucroute crue (en magasin bio) et certains fromages (le gouda, la mozzarella, le cheddar et le fromage blanc) sont des aliments naturellement riches en probiotiques.

L’alimentation demeure la source première de ces organismes vivants bénéfiques à l’immunité.

Les probiotiques indispensables pour le système immunitaire

  • Les aliments et boissons lacto-fermentés : yaourts, kéfir de lait, kombucha, miso, tempeh, choucroute crue
  • Lactobacillus gasseri ou L-gasseri
  • Lactobacillus casei ou L. casei
  • Les ferments lactiques : lactobacilles, bifidobactéries, streptocoques, lactocoques

Les compléments alimentaires

Au-delà de l’alimentation, la supplémentation en probiotiques permet de cibler les souches de micro-organismes selon ses besoins. Ces suppléments répondent à un cahier des charges précis afin de proposer des formes viables et stables de bactéries bénéfiques. Probiotiques 10+8 de Nadora par exemple apporte, par gélule gastro-résistante :

  • 8 souches vegan brevetées reconnues pour soutenir l’immunité
  • 10 milliards de bactéries

Le goût puissant des aliments fermentés diffère des aliments frais et doit parfois être apprivoisé. La question ne se pose pas avec les gélules, faciles à ingérer pour les papilles sensibles !

Lactobacillus gasseri ou L-gasseri est un ferment probiotique bénéfique à l’équilibre de la flore intestinale. Il dispose de propriétés visant à soutenir la perte de poids et de masse graisseuse. Lactobacillus gasseri est intéressant en complément d’un régime alimentaire et d’une activité physique associée. Pas moins de 214 essais cliniques ont démontré ses bienfaits !

  • Il contribue à renforcer le système immunitaire et aide à lutter contre certains maux.
  • Ses propriétés sur bénéfiques sur le système immunitaire participent à soulager les allergies chroniques telles que la rhinite.

Lactobacillus casei ou L. casei : on trouve cette bactérie dans la caséine du lait, le fromage et le système digestif humain ou animal (principalement le cochon et les oiseaux).

Les ferments lactiques : lactobacilles, bifidobactéries, streptocoques et lactocoques. Les ferments lactiques sont des probiotiques ou bactéries qui se nourrissent de glucides. Ils produisent de l’acide lactique à la suite d’un processus ancestral appelé fermentation.
Ils sont naturellement présents dans l’organisme et sont réputés depuis toujours pour leurs bienfaits sur le microbiote intestinal, l’immunité et le système nerveux. Les yaourts sont la forme de lait fermenté la plus consommée aujourd’hui. Ils contiennent deux ferments particuliers, Lactobacillus bulgaricus (le « bacille bulgare ») et Streptococcus thermophilus, découverts en 1904 par un élève de Louis Pasteur, Elie Metchnikoff.

Produits laitiers riches en ferments lactiques

Conclusion

Disposer d’une flore intestinale saine et équilibrée participe à la bonne santé générale du corps.  Des intestins efficaces, associés à des probiotiques, peuvent soutenir et optimiser le système immunitaire. Les probiotiques demeurent intéressants à consommer régulièrement ou en cure aux changements de saison, en hiver et après avoir consommé des antibiotiques.

Sources

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4006993/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27293560/

Les articles en relation

0 Mon panier

Aucun produit

Choisissez votre point relais
Produit ajouté au panier
Connexion / Inscription
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer mon compte
Vous avez un compte ?
Hello